Un look une envie #4

J’ai profité d’un weekend dans le sud chez ma copine Misses Lambda, pour qu’elle me shoote ce look.

Nous avons profité d’aller faire un tour aux Docks Village pour le faire. Je savais que l’endroit avait été rénové mais je n’avais jamais encore pris le temps d’aller voir depuis que le rez-de-chaussé (qui accueillait auparavant des bureaux) accueille des magasins. L’endroit est très sympa mais la majorité des magasins sont soit des restos soit des magasins hors de prix pour mon budget (même s’il y a de jolies choses). Du coup le lèche vitrine est sympa à faire mais c’est tout.

DSC_3658

DSC_3661

DSC_3655

10399563_997060737008622_969974228335756631_n

  • Thsirt Agnès B – cadeau
  • Pull en coton Gap – cadeau
  • Chaussures Camper – cadeau
  • Pantalon Manoukian – don
  • Chapeau Monstro Diva – prêt
  • Châle Stradivarius (ancienne collection) – 9,95€
  • Lunettes roses Brigitte Bijoux – 12€
    • Total du look : 21,95€

Wedding Weekend

IMG_4373
Pluie du vendredi !

Prenez un couple d’amis, une bande de potes et un weekend #wtf. Le combo parfait pour un mariage au top !

Nous étions donc au milieu de la campagne limousine en ce weekend du 15 août. J’étais arrivée la veille avec un pote que j’avais récupéré à Poitiers (j’avais profité du mariage de mes amis pour faire un micro séjour chez mon père).

Le mariage de ces potes était aussi l’occasion de revoir des ami(e)s que je n’avais pas vu depuis un certain moment. Ce fût donc un joli moment.

Nous étions dans un très bel endroit. Il y a eu un moment de doute quant à la météo du samedi car autant dire que le vendredi il a délugé toute la journée. Mais finalement il a fait beau et ce pour le plus grand bonheur de tout le monde.

Autant vous dire que moi en robe, cela arrive que très rarement ou alors il faut vraiment que je sois en bonne disposition ce jour là !

Le lieu était juste magnifique :

IMG_4391
Le manoir
IMG_4376
Le manoir

Petits détails de ma tenue :

Sans titre
Miracle : moi en robe
IMG_4229
Bague en tissu violet
IMG_4230
Bague verte en verre

IMG_4396 IMG_4398 IMG_4421 IMG_4434

IMG_4449 IMG_4456 IMG_4461

  • Bague Fleur violette (Promod) – 3€
  • Bague en verre verte (MS Mode) – 5,95€
  • Robe Fushia (Monoprix) – 24€
  • Gilet Vert (Monoprix) – 20€
  • Chaussures – 48€
  • Broche Fleur (Zoé La Fée) – 15€
    • Total – 115.95€

L’Italie à Lyon !

Il y a quelques semaines je recevais une invitation de la part d’une blogueuse (que je suis depuis quelques temps déjà) pour une dégustation de Jambon de Parme.

En cette fin avril et sous le soleil lyonnais, direction les Halles de Lyon chez Ciao Ciao pour de belles rencontres et une dégustation de produits Italien. Nous avons dégusté du Jambon de Parme (AOC) 18 mois et 24 mois.

Autant vous dire que ce fût un vrai régal gustatif.

De gauche à droite : Jambon de Parme 18 mois, vins italien, bugnes, parmesan

 Ce fût l’occasion aussi de rencontrer des blogueuses que je n’avais toujours pas rencontré depuis que je suis à Lyon. Oui je sais 3 ans pour les rencontrer c’est un poil long… Bref ce fût un plaisir de les croiser.

Nous avons eu également eu le droit de repartir avec un tablier et une boite contenant du Jambon de Parme.

La thé box et moi

theboxlogo

Je suis abonnée à la thé box depuis un petit moment déjà. J’en avais vaguement parlé ici sans pour autant me répandre en élucubration sur le sujet. Et pourtant il y aurait tant de chose à dire. Non pas sur la Thé Box mais sur le thé en lui même.

Je reçois donc chaque mois un joli colis remplis de thé (en vrac et/ou en sachet) et parfois il y a de jolis cadeaux dedans.

Il se trouve que j’adore le thé. Au risque de me faire taper sur les doigts par les puristes (comme le fait régulièrement mon coloc d’ailleurs), j’ai une nette préférence pour les thés vert ou blanc dit aromatisé. Que voulez vous c’est comme ça. Non pas que je n’apprécie pas les thé « nature » mais j’ai plus de mal avec leur goût.

La dernière box est une petite merveille dans le genre, comme toutes d’ailleurs ! Bon il arrive que certaines fois, je refile du thé à mon colocataire parce que je sais que je ne le boirais pas alors que lui oui.

Bref revenons à ce dernier colis reçu :

Il y a bien eu quelques petits accrocs mais qui ont été résolus rapidement par une équipe réactive et ça c’est top ! Les deux seuls accrocs que j’ai eu en 2 ans que d’abonnement à cette box:

  • Une cuillère à thé reçue cassée, un tweet, un mail et ils m’en on renvoyé une.
  • Un colis endommagé, un tweet et un mail, il me renvoie la boite parce que la mienne était vraiment dans un sale été (merci la poste). Du coup j’ai envoyé un tweet et un mail. Après quelques semaines d’attente j’ai enfin reçu mes boites dans un état correct.

Bref merci l’équipe de la Thé Box 🙂

Retrouver La Thé Box sur le web :

Tattoo Girl

Il y a 3 ans et quelques mois, je passais sous les aiguilles d’un ami tatoueur après pas loin de 10 ans de réflexion. Oui je sais 10 ans c’est long mais quand on y pense j’ai envie de dire « pas tant que ça surtout pour un tatouage » (enfin ce n’est que mon opinion perso sur un « compagnon » indélébile).

A ce moment là, j’avais donc envie d’un tatouage depuis longtemps mais je n’étais pas encore arrêtée sur le motif que je souhaitais même si j’avais une petite idée de ce que je voulais.

Après avoir vu la photo du tatouage d’un ami musicien, je me suis qu’il fallait que je trouve un tatoueur en qui je pouvais avoir confiance et dont je savais qu’il accepterais de me tatouer mon idée. Et c’est là que cet ami m’a filé le contact de son tatoueur. Du coup on s’est envoyé genre 3 ou 4 mail avant que je ne m’arrête sur un motif. Et une fois le motif choisit, le rendez-vous était pris pour la semaine suivante.

Cerisier du Japon
Cerisier du Japon

Le tatouage que je porte a nécessité 5 h de travail (pauses comprises) donc autant vous dire que j’étais contente quand 5 h plus tard il a arrêté ses aiguilles pour me dire que c’était finit (j’ai surtout arrêté de m’enfoncer les ongles dans les paumes des mains).

Mon tatouage est certes important en taille surtout pour un premier tatouage mais qu’importe j’en avais envie. On me demande souvent pourquoi j’ai un cerisier du Japon tatoué sur le dos. Parfois je répond à la question, parfois non. A côté de cela, j’ai souvent eu des compliments sur ce tatouage. Bien sûr, il y a toujours des personnes pour trouver que c’est moche, qui ne comprennent pas le geste, qui me posent souvent les même questions, me regardent étrangement, mais cela reste une minorité.

Je me souviens d’avoir entendu de la part d’un membre de ma famille « c’est ton corps et tu es grande, tu fais bien ce que tu veux ! ». Mais j’ai quand même sentie de l’incompréhension de la part de cette personne. La mère d’une amie pense que je suis une « pestiférée cancéreuse » d’avoir un tatouage (oui je sais c’est hallucinant mais vrai).

Ce tatouage a été fait un moment de ma vie où j’avais sûrement besoin de me dire que j’avais décidé quelque chose et que je m’y tiendrais. J’avais aussi envie d’avoir quelque chose qui n’appartienne qu’à moi (même si là où il est je le montre aux gens dès les beaux jours, et pourtant je fais attention que cela ne se soit pas intrusif pour les autres). Bref je ne rentrerais pas dans les détails des raisons, il y en a tellement !

Merci à Maikl d’avoir pris le temps de me faire cette oeuvre.

Zoé La Fée !

Logo Zoé la Fée ©
© Zoé La Fée

Il y a quelques jours, j’ai fait une petite incursion dans une ville que j’affectionne particulièrement : Marseille ! Oui je sais j’y ai vécu quelques années et malgré les clichés régulièrement véhiculés sur la ville par les médias j’aime cette ville. Ok j’avoue qu »il m’arrive parfois de pester un peu contre certaines choses inhérentes à la ville.

J’y suis donc allée quelques jours pour aller voir ma copine Crystila. Nous avons fait nos filles en allant arpenter nos boutiques préférées.

Pendant une virée shopping, elle m’a fait découvrir un très bel endroit que je ne connaissais pas (et que je vous conseille fortement) : Zoé La Fée Circus.

Cet endroit est situé dans une petite rue que je n’empruntais jamais quand je vivais à Marseille alors que je connais le quartier. Cette adresse est un petit bijou car il y a aussi bien des vêtements que des accessoires ou encore du vintage. Ce qui y est présenté est juste très beau (si je m’étais écoutée j’aurais acheté la quasi totalité de la boutique mais mon banquier n’aurait pas apprécié). Les prix restent accessibles et à noter qu’en fin de soldes tout est à -50% et il y en a pour toutes les tailles.

J’y ait déniché un bonnet kaki en coton, une jolie broche fleur et une petite pochette.

pochette Zoé la Fée
Pochette
IMG_3307
Bonnet kaki en coton
IMG_3321
Broche Fleur
Sac Zoé la Fée
Tote Bag Zoé la Fée

Retrouver la marque :

  • Facebook
  • Concept-store Zoé La Fée Circus : 17-19 rue Thubaneau 13001 Marseille / 04.91.19.37.81
  • La cantine de Zoé La Fée Circus est ouverte du mardi au samedi de 12h à 14h30
  • Un petit article chez Misses Lambda

Un « petit nouveau » à Marseille !

Zappi Gorria Burgers
Zappi Gorria Burgers

Un petit nouveau à Marseille, oui et non ! Je vous explique pourquoi dans les lignes qui suivent.

Les burgers, autres que ceux des chaînes de fast food, cela vous tente ? Alors j’ai l’adresse qu’il vous faut.

Cette adresse se niche dans une petite rue de Marseille dans le 6e. Cette adresse faisait et fait toujours partie de mes bonnes adresses. L’adresse dont je vais vous parlé, je vous en avais déjà parlé mais sous un autre nom.

L’adresse dont je vous parler était anciennement connue sous le nom Les Foulards Rouges.

Les personnes tenant le restaurant sont au fil du temps devenues des amis. L’été dernier alors que l’on y dînait avec une amie, et que le restaurant n’était pas hyper bondé, nous avions eu une discussion avec eux. Nous savions également qu’ils se posaient la question de fermer le restaurant ou de changer totalement de formule.

Nous savions qu’ils avaient à la carte des burgers (excellents au passage). Avec ma copine nous leur avons tenus à peu de chose près le discours suivant : « Pourquoi ne pas se concentrer sur ce qui fonctionne au top en ce moment, c’est à dire les burgers, les bagel et autres plats dans le genre ? ».

C’est alors que pendant l’été une transformation s’est opérée. « Les Foulards Rouges » sont devenus « Zappi Gorria Burgers » . La décoration a à peine changer mais la cuisine, l’accueil et l’ambiance sont toujours au rendez-vous et nous on adore ça !

Nous y sommes allées avec d’autres amis pour tester la nouvelle formule du restaurant. Autant vous dire que comme d’habitude on s’est régalés. Les burgers sont une « tuerie culinaire », quant aux milshakes c’est une vrai bonheur gustatif. Nous nous sommes tous régalés et nous y avons passés une très bonne soirée.

Burgers (Euskadi burger et Festayre burger) et Milkshake (vanille et marron)

Les plus qui font la différence : Les pains des burgers sont fait maison, les frites comme le ketchup, la mayonnaise, les entrées comme les desserts ont le droit au même sort. Bref cela change des chaînes de fast food et pour cela on aime aussi ! Vous pouvez même emporter vos burgers chez vous.

A savoir : Le restaurant étant petit, il est préférable de réserver votre table.

Vous ne serez pas déçu d’une petite soirée chez eux.

Les résolutions !

IMG_0008

2014 s’en est donc allée et 2015 a donc pointé le bout de son nez !

Donc, après le drame des whishlist, le drame des résolutions !

Dès le 1er janvier, on a vu fleurir des articles sur les blogs ou encore des posts sur les réseaux sociaux sur les bonnes résolutions pour l’année à venir. Depuis quelques années, j’ai beau faire des listes de résolutions, je ne m’y tiens pas quoi qu’il arrive ! Un peu comme pour les whishlist, j’ai du mal avec les listes interminables de résolutions.

Je préfère me cantonner à de petits objectifs (que j’ai parfois du mal à mettre en place) qu’à de grandes résolutions que je ne tiendrais pas. Il y a bien des choses à faire pourtant.

Dans le listing des choses à faire (et elles ne sont pas forcément dans l’ordre) :

  • Faire réparer ma voiture – la fin de l’année 2014 a fait que ma voiture a été quelque peu endommagé par une bande d’idiots qui n’a rien trouvé de mieux que de défoncer le rétro gauche, les pneus sont à changer et il faut que je fasse la contre visite du contrôle technique – la facture va être un poil salée !
  • Retrouver du boulot (enfin me remettre plus activement que cela dans les recherches de boulot pour la suite -oui je finis une mission de 6 mois fin février !),
  • Perdre un peu de poids (en même temps ça fait des années que je dis ça),
  • Reprendre le sport, enfin me tenir à cette résolution plus rigoureusement que je n’ai pu le faire par le passé,
  • Faire plus attention à mon dos et à ma santé en général (sans pour autant tomber dans l’hypocondrie, faut pas abuser non plus),
  • Me remettre à blogguer plus souvent que soit sur mon blog perso (ici) ou encore sur mon blog pro (ici)

Bref il y a du boulot !

Les listes de cadeaux et moi

C’est bientôt Noël et c’est la période des listes de cadeaux. Comment dire que moi et les listes de cadeaux nous ne sommes pas super amies.

Je m’explique : Cela fait quelques années que quand on me pose la question de ce que je veux comme cadeaux, aussi bien pour mon anniversaire que pour Noël, je réponds par un « je ne sais pas, je n’ai pas d’idées ». Ma réponse à le don d’agacer tout le monde. Bien souvent cela finit par le fait que je reçois de l’argent et/ou des petits cadeaux en plus.

En fait, en ce qui concerne les cadeaux, j’ai une préférence pour les cadeaux qui sont de vraies surprises. Non pas que je n’aime pas recevoir les cadeaux que j’ai « demandé » mais je trouve que les cadeaux fait sans les avoir demandés ont un petit quelque chose de plus. J’aime bien l’idée que les gens offrant un cadeau, l’ait choisi à l’instinct plus qu’autre chose.

J’ai beau dans l’année me dire que tel ou tel truc ferait un cadeau sympa mais du coup soit je l’achète direct soit j’oublie de le noter. Ce qui fait qu’au moment des fameuses « whishlist » je n’ai aucune idée de cadeaux.

Cela fait donc une semaine que je me demande ce que je pourrais donc mettre dans ma . »whishlist » de Noël. Les seules choses que je pourrais demander je ne pourrais pas les transporter avec moi en train. Solution : des cartes cadeaux ! Oui mais j’aime moyen l’idée des cartes cadeaux, ne me demander pas pourquoi je n’ai aucune réponse à cette question.

Bref moi et les listes de cadeaux nous ne sommes que très moyennement amies.

Pôle Emploi, la CAF et moi !

cafPOLE EMPLOI

Pôle Emploi et moi c’est une grande histoire d’amour ou pas.

C’est une histoire qui a commencé en 2009 et qui n’a jamais été simple. Quand je me suis inscrite la première fois, la conseillère a voulu absolument me mettre dans la case journaliste alors que je n’ai jamais fait d’études dans ce domaine (je n’ai rien contre les journalistes, que l’on soit d’accord).

Entre temps j’ai trouvé du boulot sur Marseille, du coup je me suis faite oublier de Pôle Emploi.

Puis j’ai déménagé à Lyon et il a fallu que je recommence le barouf de l’inscription avec une petite « complication » : le changement de ville et de département.

Et là quelle ne fût pas ma surprise quand la personne au bout du fil m’a dit « c’est bon votre dossier est transféré » et ceci en moins de 5 minutes. Ensuite ce fût une galère inimaginable pour avoir un rendez vous chez Pôle Emploi Cadre.

La conseillère au téléphone voulait absolument que je sois au Pôle Emploi à côté de chez moi, alors que je ne voulais pas. Une fois l’inscription faite, j’ai dû changer 3 ou 4 fois de conseillère. La dernière fût la plus réactive et celle qui m’a fait meilleure impression que ces consoeurs car c’était la moins pire (moins de 20 minutes en entretien).

Mon histoire avec Pôle Emploi se finit donc le 15 novembre (et non en septembre comme je l’avais écrit). J’ai donc fait début octobre une simulation sur le site de la CAF afin de savoir si j’étais éligible au RSA. Comme je suis à mi-temps depuis le 1er septembre, je n’aurais le droit qu’à un RSA complémentaire.

J’ai eu le droit à une micro galère avec la CAF. Leur site ne reconnaissait pas mon adresse postale et aussi le fait que j’avais « trop gagné » pour pouvoir prétendre à un RSA complémentaire.

Je m’explique : si je me référerais à la simulation sur le site de la CAF, je n’avais absolument droit à rien même le RSA afin d’avoir un complément de revenu. Bref, je me suis dit que ça allait être compliqué d’y avoir le droit.

Au final, je suis passée hier dans les locaux de la CAF. J’ai eu le droit d’être reçu dans un bureau sans âme par une jeune femme qui a pu me faire une simulation de droit au RSA avec et sans Aide au Logement. Autant vous dire que les sommes annoncées sont dérisoires. Mais bon je ne vais pas avoir trop le choix quant à la somme allouée donc je vais faire avec. Je suis donc repartie avec un dossier de RSA à remplir ainsi qu’un dossier de demande d’aide au logement. Maintenant, et comme dirait l’autre, « wait and see ».

 Je vous laisse donc sur ce clap de demi fin.