Catégorie : moi et la mode

Le Marché de la Mode Vintage à Lyon !

En faisant un tour avec Crystila lors de notre weekend modesque, nous avions fait un tour dans des boutiques vintage à Lyon. 
En nous arrêtant dans l’une d’entre elles, Carrie Bradshop (ou ici), le gérant nous avais parler du Marché de la Mode Vintage. J’ai donc profiter d’une belle journée ensoleillé pour aller y faire un petit tour.  Ce marché se tient sur deux jours et à la Halle Tony Garnier. 
Voici donc mon retour sur cette journée:
  • Niveau fringues: rien de bien transcendant et parfois très chères pour ce que c’était
  • Niveau déco: quelques pièces sympa mais souvent bien trop chères pour mon budget
  • Niveau accessoires: j’ai réussi à trouver quelques pièces en fouillant un peu sur les stand.

Sincèrement cela vaut le détour malgrè mon avis un peu tranché sur la question. L’ambiance est hyper sympa. J’y ai croiser des gens habillés totalement vintage et c’est agréable à voir.

Petit tour en images des pièces shopées lors de ce Marché:
Pendentif Mister Jack
Bracelet Ceinture
Paires de boucles d’oreilles

Bref une belle journée !

Weekend modesque et Street Style

Le weekend du 23 mars ma copine Crystila (du blog Misses Lambda) est venue pour 3 jours de shopping…. Autant vous dire que deux blondes ne passant pas inaperçues ça fait carnage dans les rayons des magasins.

Voici un petit bilan du chauffage de carte bleue de ce weekend 🙂

  • Jupe Culotte IKKS – 19,99 € (Mistrigiff)
  • Chemise Bleue Le Temps Des Cerises – 29,99 € (Mistigriff)
  • Tong – 29,99 € (Mistigriff)
  • Ballerine 24,90 € (Mistigriff)
  • Combi-Short DCShoes – 29,99 € (Mistigriff)
  • Pantalon Blanc BCBG MAXARZRIA– 12,49 € (Mistrigriff) *
  • Pull blanc tête de mort – 29,95 (Camaieu)
  • Lunette – 8,95 €(Camaieu)
  • T Shirt – 9,95€ (Camaieu)
  • 2 Foulards – 12,95 € chacun (Camaieu)
  • Converses – 29€ (Tilt Vintage)
  • Chaussure Bensimon – 27 € (Autour du Monde)
  • Chaussure Bensimon Liberty – 45 € (Autour du Monde)
  • Jean – 5 € (friperie)
  • Broche – 15 € (Carry Bradshop)

*Pantalon d’une valeur de 203 €, vendu 24,99 € et acheté 12,49€ après une remise de 50% chez Mistigriff Saxe

Bref un vrai bonheur !

Et voici deux petits look:

  • Jupe Culotte IKKS – 19,99 € (Mistrigiff)
  • T Shirt – 9,95€ (Camaieu)
  • Foulard – 12,95 € (Camaieu)
  • Veste Agnès B (cadeau de ma maman)
  • Converses – 29€ (Tilt Vintage)
    • Total: 71,89 €
  • Chaussure Bensimon – 27 € (Autour du Monde)
  • Cape Camel – 29 €
  • Jean – 5 € (friperie)
  • Cheche 12,95 € (chez Camaieu)
  • Sac Longchamp – Cadeau de ma maman
  • Pull blanc tête de mort – 29,95 € (Camaieu)
  • Tshirt blanc Somewhere – 20 €
  • Lunette – 8,95 €(Camaieu)
    • Total = 132,85 €
Pour les adresses direction la page dédiée et merci Crystila et Mr Chéri pour les photos !

La Combi DC Shoes
Pantalon Blanc BCBG MAXARZRIA
Tong La Scarpa
Ballerine Gérard Pasquier
Les converses (Tilt Vintage)
Mes deux paires de Bensimon

Street Style #3

Bon j’avais dit que je n’irais pas faire les soldes vu que mon compte en banque frôle la crise d’asphyxie. Mais comme dirais l’autre « il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ».

Alors voilà l’ampleur des dégâts 🙂

 

 

 

  • Manteau: 68€ (Mandragore)
  • T-Shirt: 15€ (en solde chez Zara)
  • Echarpe: 30€ (Somewhere)
  • Bague: cadeau

 

Et je passe sur les sous vêtements, non parce que je veux bien vous montrer certaines choses mais il ne faut pas pousser non plus ! 🙂

Street Style #2

Faites attention le jean et moi c’est une grande histoire d ‘amour (un peu comme l’occitane).

Voici donc une des tenues que je porte pour aller bosser, le weekend…

©Moi
©Moi
©Moi
©Moi
  • Veste Agnès B: donnée par ma maman
  • Ceinture Levis: taxée sur le long terme à un ex
  • Haut CopCopine: 15€ chez Mistigriff
  • Jean noir Kanabeach: 45€ chez vente privées
  • Chaussures DC Shoes: 32€ chez vente privées
  • Chèche Somewhere: 10€
  • Sac noir en cuir H&M: 30€

Soit 132€ la tenue

Street Style Perso #1

Aujourd’hui il est courant de voir des street style ou encore des idées de tenues pour sortir, des tenues pour tout les jours et j’en passe. Alors certain(e)s vont me dire que je fais comme tout le monde. Oui mais non. Je ne copierais pas non plus mes copines de chez Misses Lambda (elles sont agaçantes a avoir des tenues au top et pour pas chère, mais je les aiment quand même).
Et puis j’ai toujours trouver que celles et ceux qui parlent de mode, en parle toujours mieux que moi. En fait, cette idée me trotte dans la tête depuis un moment donc du coup je lance une nouvelle catégorie. 
En revanche ne vous attendez pas à ce que j’en poste une par jour… Je vais juste tenter de vous montrer mes tenues préférées. Et autant dire que cela ne risque pas de plaire à tout le monde.
Moi et les robes c’est une grande histoire de désamour. J’ai toujours cette impression d’être déguisée et que cela ne reflétait absolument pas ma personnalité. Mais comme dirait l’autre il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.
Alors voici ma première tenue, toute simple et hyper sympa pour une soirée
  • Robe noir Côté Lac: 150€
  • Bottines Emergence: 110€
Soit 260€ la tenue

    Et un blog mode, un !!

    La mode parlons en tient !

    Quand on aime la mode, on à deux solutions: soit on se troue le porte monnaie un peu plus à chaque achat soit on connais des filles qui ont un flair à tout épreuve.

    Parce que non il ne faut ni être millionnaire ni être un mannequin taille Kate Moss pour être à la mode.

    Aujourd’hui quand on tape le mot « mode » dans notre cher ami Google, on trouve des kilos tonnes de sites marchands et de blogs. Et quand on est pas une fanatique du web, de la blogosphère et autres réseaux sociaux et que l’on a pas de supers popinettes qui se prennent la tête pour nous, autant ne pas allumer un ordi (ça simplifie les choses).

    Quand on me connais un tant soit peu, je suis une geek pas finie. Donc des blogs modes (mais pas que) j’en lis dans tonnes. Mais j’ai aussi deux blondes, hautes en couleur et aussi farfelues dans leur têtes que moi, qui ont décidés de créer un blog mode (oui ENCORE un). Et ces deux là, en ce qui concerne la mode c’est du genre « Mon dieu qu’elles m’énervent » (à la Helmut Fritz) (oui moi aussi les filles je vous aiment, pardon je m’égare).

    Ces deux là, ne sont pas des Kate Moss (c’est-à-dire qu’elles ne font pas une taille 34), on un porte-monnaie aussi troué que mes jeans usés et adooooooooore la mode mais pas à n’importe quel prix. Il y en à pour tout les budgets, enfin surtout les petits… Et ça moi je suis ultra fan !

    Et le blog c’est par ici….. Vous pouvez également les suivre sur Twitter et Facebook 🙂

    Minute Mode

    Oui, moi qui n’aime pas parler de la mode, je vais en parler. Parce que là, c’est de l’ordre du plus possible, de l’agression visuelle à en devenir presque timbrée dans sa tête.

    Il n’y a pas si  longtemps en me baladant dans certains magasins de fringues j’ai cru que j’allais devenir maboul rien qu’en regardant les collections. Et là forcée de constater que définitivement je n’arriverais pas à comprendre ce qui peut se passer dans la tête des créateurs et autres tendanceurs de mode.

    En faisant donc un tour chez deux grandes enseignes de la mode pas trop chère, j’ai finit par penser que définitivement leurs fringues étaient importables (en tout cas par ma petite personne, herself).


    Premiere tentative de rester en vie: H&M. En magasin c’est une agression de couleur et de choses importables et improbables. Ils nous on fait un retour dans les années 80 au temps de Madonna et de « like a virgin ». Donc j’ai décrété que c’était importable.


    Deuxième pseudo tentative (je n’y ai pas mis les pieds et pour cause): Zara. Disons que la collection est juste une horreur et que même mes propres grands mères ne porteraient pas la collection. C’est d’un vieillot années 50 et même Coco Channel avait plus de classe que ça.


    Définitivement soit je ne comprend pas la mode soit je ne dois pas avoir les même codes vestimentaires que la plus part des gens qui achètent les dernières collections.

    Superga

    Superga, c’est une marque que j’aime bien mais que portefeuille aime moins (bon ok je me suis acheté des Campers et des Converses).

    Cette marque de chaussures fût créée en Italie à la fin des années 20 et était à la base destinée au sport. Mais avec le temps et la mode passant par là, les superga se retrouvent partout, de la rue en passant par les podiums et les lieux branchés.

    Vous l’aurez donc compris cette marque, bien que plus discrète en terme de communication et de « visualisation », que sa consœur Converse (autre marque ultra branchouille et ultra tendance), est branchée, tendance et il faut donc en avoir une paire dans son placard à chaussure.

    En plus pour en avoir essayée une paire elles sont hyper confortable à porter. Sachez qu’il en existe en plusieurs couleurs et modèles.

    Et pour celles et ceux qui ont suivit, il y a une vente chez vente-en-or.com

    La fin de la carrière de Valentino

    J’avais envie de parler d’un grand Monsieur de la mode : Valentino. On connaît tous et toutes ses collections voluptueuses qui ont fait le tour monde, présentent dans de grandes cérémonies (les oscars…).

    Valentino débute en 1959 avec un premier atelier ouvert à Rome. En 1962, il présente sa première collection, qui est un succès et cela ne s’arrêtera pas pendant 49 ans. 3 ans plus tard, il devient porte parole mondial de la haute couture italienne. En 1967, il reçoit le prix Neiman Marcus (équivalent des oscars).

    Pour le reste, le site de la Fédération Française de la Couture est très bien fait. Je n’ai particulièrement envie de m’étendre sur sa brillante carrière.

    Alors voila quelque petits clichés rien que pour le plaisir des yeux.

     

    crédit photo: enjoyfashion.com/madame le figaro

    YSL

    Oui je sais ces obsèques sont passées et tous le monde en a parlé. Mais voila, moi je ne fais pas grand chose comme tout me monde donc j’ai eu envie d’en parler mais en décalé (simple lubie de ma part, il faudra vous y faire car parfois cela m’arrive).

    Mais bon quoi dire après tout ce qui a été dit sur ce grand monsieur de la mode. Lui qui à réussit un tour de force en faisant accepter des tenues pour femmes comme le costume noir, le pantalon chic et mode.

    Lui que l’ont disait angoissé apparaissait toujours souriant sur les photos que l’on voyait de lui. Lui qui posa nu et qui « choqua » quelques peu les mœurs avec cette photo qui est pour une superbe photo. Lui qui à 21 ans s’est retrouvé propulsé a la tête de la maison Dior et qui depuis n’a jamais cessé de faire la mode féminine.

    Cet homme fut un couturier que j’ai beaucoup admirer pour ces vêtements. Yves Saint Laurent fit rayonner la mode française dans le monde entier mais aussi il fut le rayonnement d’une classe absolument chic et voluptueuse…

    Je n’en écrirais pas plus car beaucoup d’articles et d’hommages lui ont été rendu.