Catégorie : moi

Ma vie (presque) normale

Ou la vie presque normale d’une CM devenue hôtesse d’accueil en grande surface…. Je vous explique le pourquoi du comment dans les lignes qui suivent !

Il y a quelque temps de cela, je déménageais de Marseille pour venir vivre à Lyon (les raisons ont déjà été expliqués). Ne trouvant pas de travail dans le secteur d’activité que je voulais, je me suis mise à faire le tour des solutions potables à ma disposition. Je créai ainsi La Folle Agence au sein d’un coopérative d’activité en avril 2013. S’en ait suivi quelques années de galère, des mois de bénévolat et de chômage et une année à Normal Sup Lyon, pour que je trouve par le plus grand des hasards un boulot dans un supermarché à côté de chez moi.

Voila comment je suis passée en quelques jours à peine de la galère d’une situation peu enviable à une situation pas forcément bancale mais pas forcément des plus agréables non plus (enfin pour les autres pas pour moi).

Pas agréable pour les autres parce que je me suis entendue dire « non mais c’est pas ton boulot, tu mérites mieux même si cela te sors de la galère ».

Bref le boulot en lui même était assez simple : répondre au téléphone, répondre aux clients en magasin, prendre les éventuels retours de marchandises, ouvrir une caisse quand il y avait trop de monde, gérer les caisses automatiques… Le boulot d’une hôtesse d’accueil en grande surface.

[Edit]

J’avais commencé cet article fin décembre, j’étais alors encore période d’essai et faisais tout pour garder ce job surtout que cela me permettais de ne pas m’inscrire au RSI (puisque je vais donner des cours) et de m’éviter toutes les merdes avec des administrations comme Pôle Emploi et la CAF. Mais cela c’était avant que je n’apprenne que ma période d’essai n’était pas reconduite. Bref que j’étais tout simplement virée de mon travail d’hôtesse d’accueil.

Je n’ai eu d’autres explications de la part du directeur du magasin que deux responsables avaient discutés de mon « cas » et que ces personnes n’étaient pas satisfaites de mon travail sans autre forme de remerciement.

J’avais une responsable des plus sympathiques, qui quand elle avait un truc te le disait sans détour, qui avait vraiment besoin d’une troisième personne pour les aidés à gérer l’accueil parce qu’à deux c’est loin d’être simple, qui faisait des heures sans les compter et sans pour autant être payée pour. Mon souhait n’est pas de dénigré mon ancien travail mais juste de relater des faits réels. J’ai tenté d’aller récupérer les documents administratifs nécessaires pour Pôle Emploi mais ils n’étaient pas fait au moment où j’y suis allé, on m’a demandé de repasser pour les prendre.

C’était un boulot  qui me permettait de voir du monde. La plupart du temps les clients avaient le sourire, les anglophones étaient sommes toute content d’avoir quelqu’un qui comprenait et parlait leur langue, de temps à autre nous avions des compliments de la part de clients satisfaits.

C’est un boulot qui n’est pas toujours simple. Les clients ne se rendent pas toujours compte que la personne qu’ils ont en face à fait des études et qu’elle n’est pas forcément à ce poste par choix. Souvent les clients pensent qu’ils sont les rois du monde et qu’ils peuvent tout se permettre. Même si dans certains j’aurais aimé dire le fond de ma pensée à des clients « chiants » je ne pouvais pas. On n’imagine pas le nombre d’agressions verbales qu’on doit subir par jour dans ce genre de métier et autant vous dire que certains jours ce n’est pas simple de devoir prendre sur soi pour ne pas dire à un client qu’il est définitivement con et que non sa demande ne peux être satisfaite. Le pire étant de faire comprendre aux clients que non à l’accueil nous ne connaissons pas tous les rayons du magasin par coeur et encore moins les références produits.

Bref je suis de nouveau à la recherche d’un travail dans le domaine du Social Média ou des missions en tant que freelance ! Mon CV se trouve par ici et mon site pro est par

Prendre le temps…

Si vous pouvez le rêver vous pouvez le faire
Si vous pouvez le rêver vous pouvez le faire

Cela fait longtemps que je n’ai pas blogué ici. Non pas par manque de temps mais sûrement par manque d’envie et de sujets à aborder. D’autant que ces derniers mois ont été quelques peu compliqués tant sur le plan personnel que professionnel.

Alors j’ai préféré prendre le temps de me concentrer sur d’autres choses que mon blog. Et puis la question des thèmes que je souhaite aborder ici reste une question permanente. Souvent je commence des articles et puis soit je les laisse en brouillon pendant des semaines soit je les abandonne après en avoir écrit la majeure partie.

Je me suis toujours demandée comment certaines blogueuses arrivaient à écrire tous les jours. D’accord pour certaines d’entre elles leur blog est une source de revenus alors que pour d’autres c’est une passion. Pour moi ce fût d’abord un exutoire afin d’écrire ce qu’il m’arrivait et ce que je pensais. Puis au fil du temps, j’ai écrit aussi bien sur des thématiques comme la mode ou encore la beauté mais sans pour autant être une blogueuse mode ou beauté. Je ne suis pas une blogueuse culturel non plus même si au fil de ces dernières années j’ai appris à aimer la culture sous toutes ses formes ou presque. Je me suis également concentrée à faire partie (avec plus ou moins d’implication) de l’organisation de deux évènements : Blend Web Mix et Museomix. Aujourd’hui je me suis quelque peu éloignée de tout ça, non pas par manque de passion mais plutôt parce que j’avais envie de passer à autre choses. Cela va bien sûr me manquer de ne plus y participer mais parfois il faut faire des choix.

De plus depuis quelques semaines j’ai retrouvé un boulot, loin de ce que je souhaiterais faire au quotidien mais au moins cela me fait sortir de chez moi et voir du monde (et surtout cela met du beurre dans les épinards comme dirais l’autre). Je vous raconterais ça plus longuement plus tard.

Bref tout ça pour dire que le blog risque de prendre un nouveau tournant (une fois de plus) dans les semaines qui arrivent.

So stay tuned !

Pôle Emploi, la CAF et moi !

cafPOLE EMPLOI

Pôle Emploi et moi c’est une grande histoire d’amour ou pas.

C’est une histoire qui a commencé en 2009 et qui n’a jamais été simple. Quand je me suis inscrite la première fois, la conseillère a voulu absolument me mettre dans la case journaliste alors que je n’ai jamais fait d’études dans ce domaine (je n’ai rien contre les journalistes, que l’on soit d’accord).

Entre temps j’ai trouvé du boulot sur Marseille, du coup je me suis faite oublier de Pôle Emploi.

Puis j’ai déménagé à Lyon et il a fallu que je recommence le barouf de l’inscription avec une petite « complication » : le changement de ville et de département.

Et là quelle ne fût pas ma surprise quand la personne au bout du fil m’a dit « c’est bon votre dossier est transféré » et ceci en moins de 5 minutes. Ensuite ce fût une galère inimaginable pour avoir un rendez vous chez Pôle Emploi Cadre.

La conseillère au téléphone voulait absolument que je sois au Pôle Emploi à côté de chez moi, alors que je ne voulais pas. Une fois l’inscription faite, j’ai dû changer 3 ou 4 fois de conseillère. La dernière fût la plus réactive et celle qui m’a fait meilleure impression que ces consoeurs car c’était la moins pire (moins de 20 minutes en entretien).

Mon histoire avec Pôle Emploi se finit donc le 15 novembre (et non en septembre comme je l’avais écrit). J’ai donc fait début octobre une simulation sur le site de la CAF afin de savoir si j’étais éligible au RSA. Comme je suis à mi-temps depuis le 1er septembre, je n’aurais le droit qu’à un RSA complémentaire.

J’ai eu le droit à une micro galère avec la CAF. Leur site ne reconnaissait pas mon adresse postale et aussi le fait que j’avais « trop gagné » pour pouvoir prétendre à un RSA complémentaire.

Je m’explique : si je me référerais à la simulation sur le site de la CAF, je n’avais absolument droit à rien même le RSA afin d’avoir un complément de revenu. Bref, je me suis dit que ça allait être compliqué d’y avoir le droit.

Au final, je suis passée hier dans les locaux de la CAF. J’ai eu le droit d’être reçu dans un bureau sans âme par une jeune femme qui a pu me faire une simulation de droit au RSA avec et sans Aide au Logement. Autant vous dire que les sommes annoncées sont dérisoires. Mais bon je ne vais pas avoir trop le choix quant à la somme allouée donc je vais faire avec. Je suis donc repartie avec un dossier de RSA à remplir ainsi qu’un dossier de demande d’aide au logement. Maintenant, et comme dirait l’autre, « wait and see ».

 Je vous laisse donc sur ce clap de demi fin.

Pole Emploi et moi round #7

La blague du jour (enfin plutôt d’hier) est un mail reçu de la part de Pôle Emploi.

Depuis quelques mois maintenant (10 petits mois), je suis considérée comme chômeuse, bien qu’ayant créée une entreprise en coopérative d’activité. Jusque là rien de bien nouveau me direz vous, depuis le temps on le sait !

Il se trouve que, comme je le disais dans un des premiers articles de mes chroniques sur Pôle Emploi, j’avais demandé à dépendre de Pôle Emploi Cadre se trouvant à Villeurbanne et non du Pôle Emploi se trouvant à moins de 5 minutes de chez moi.

Il se trouve également que depuis le 12 avril et l’envoi de mon dossier d’accompagnement auprès de Pôle Emploi cadre, je n’avais pas eu de nouvelles c’est-à-dire ni convocation par mail ni envoi de demande de réponse à une candidature ni quoique se soit d’autre.

Or hier, quelle ne fût pas ma surprise en recevant un mail de la part de Pôle Emploi. Non pas de Pôle Emploi Cadre mais du Pôle Emploi à côté de chez moi.

Le mail est une ode à la rigolade du début à la fin. Je m’explique:

  • Déjà le fait de recevoir un mail d’un conseiller Pôle Emploi dont tu ne dépends pas ! Non mais allô quoi…
  • Le fait aussi de recevoir un mail pour des emplois qui ne sont pas fait pour moi ! Réveillez-vous et apprenez à cibler les demandeurs d’emploi à qui vous envoyez vos mails. Non pas que je ne veuille pas travailler mais là il ne faut pas abuser non plus !
  • « Proposer des opportunités d’emploi » : je veux bien mais j’aurais préféré autre chose comme opportunité d’emploi que « Chargée d’assistance / Télé-conseillère ». Je n’ai rien contre les personnes qui font ces métiers mais là cela ne va pas être possible. Bref revoyez vos ciblages profils.
  • J’avoue avoir bien rigolé en voyant le listing des compétences demandées. Surtout celle-ci : « Maîtrise du clavier, souris et environnement Windows ». Cela veut il dire que quand on maîtrise un clavier, une souris et un environnement Mac, on est d’office exclu(e) ?
  • Enfin conclure un mail en demandant de ne répondre que « si et seulement si » on est intéressé(e) et surtout pas le fait que si on ne répond pas on ne sera pas radié(e) des listes… Mais bien sûr !

Bref encore un mail qui m’a bien fait rire… J’aurais bien envie de leur écrire ma façon de penser mais je ne le ferais pas.

Voici mon questionnement personnel:

  • Comment une antenne Pôle Emploi peut-elle envoyer des mails à des demandeurs d’emploi ne dépendant pas d’elle?
  • Est-on assez stupide pour ne pas comprendre la tournure du mail et donc comprendre que nous ne sommes pas dans l’obligation de répondre?
  • A quoi servent les profils que les conseillers et conseillères Pôle Emploi nous font remplir à mainte reprise?

Sur ce je vous souhaite une bonne fin d’apres midi et de bonnes vacances pour celles et ceux qui pnt la chance d’être en vacances !

Changer de tête !

L’année dernière j’avais fêté mes trente ans chez ma grand-mère avec toute une bande de copains.

J’avais reçu pleins de beaux cadeaux:

  • Un guide pour l’Afrique du Sud (cf mes chroniques) ainsi que mon billet d’avion aller/retour
  • Un chèche bleu
  • Un collier
  • Des bracelets
  • Une smartbox
  • Un sac zip
  • Un sac Téo Jasmin
  • Une suspension Pylône
  • Une lampe Pylône

Hier en fin d’apres-midi l’idée m’a prise de vouloir changer de tête enfin de coupe de cheveux. Ma smartbox étant une Instant Détente, j’en ai profité pour appeler un salon de coiffure présent sur la smartbox et prendre rendez vous.

L’offre était la suivante:

  • Un diagnostic cheveux et style d’une durée de 45 minutes,
  • Un bain traitant,
  • Un soin spécifique,
  • Un modelage,
  • Une coupe d’entretien

Rendez-vous était donc pris chez Beauty’s Coiffure à Lyon pour ce matin 10h. L’accueil y est agréable et l’équipe souriante. On me demande de m’installer et quelle coiffure je souhaitais. Normalement le thé ou le café sont offerts mais là rien, je n’ai donc pas fait la remarque sur ce point de détail.

En revanche, le diagnostic et le bain traitant je n’y ai pas eu le droit. La coiffeuse est directement passé au shampoing et au soin spécifique puis à la coupe. Je dois avouer que je trouve dommage de proposer quelque chose et de n’en faire que la moité ou presque. J’y retournerait peut être pour l’entretien de ma coupe.

Ce que j’ai apprécié, ce sont les bons de réduction avant de partir et la carte de fidélité. J’ai eu le droit à un bon de 10€ de réduction pour une personne que je parraine et qui en aura un pour moi en retour. J’ai également eu le droit à un bon de réduction de 14€ de réduction sur l’achat d’un vernis de la marque OPI.

Les points forts:

  • Le professionnalisme des coiffeurs
  • L’accueil sympathique de l’équipe
  • Les bons de réductions avant de partir du salon
  • Je suis partie avec la coupe que je voulais
  • L’ambiance « calme » du salon même si ce dernier est situé Place Carnot à Lyon

Les points faibles:

  • Le non respect d’une partie de l’offre Smartbox

Voici le avant/après…

Avec mes cheveux longs
IMG_7682
Avec ma nouvelle coupe

Un grand merci à mes copains pour ces beaux cadeaux 🙂

Beauty’s Coiffure – 8-9 place Carnot 69002 Lyon / 04.78.37.06.31

Le tatouage….suite

J’en avais parler par ici…..
Une envie à vie mais mûrement réfléchie…
Je sais qu’elle va fortement déplaire à beaucoup, que certain(e)s ne comprendront pas, jugeront, penserons que je suis une folle, que je ne l’ai absolument pas réfléchit, que c’est indélébile…
Certain(e)s penseront sûrement que je ne me suis pas posé les bonnes questions, que je n’ai pas pensé à ce que cela pourrait rendre sur une peau toute fripée, si jamais il ne me plaisait plus….
Je ne demande pas à ce que l’on comprennent ou qu’on l’accepte, dans la mesure où je ne l’impose à personne (hormis à moi même), je demande juste qu’on soit tolérant pour quelque chose qui ne rentre pas dans les normes sociales de tous….

 

Une station de ski, une bande de potes et une semaine

En mode touareg des neiges – 2010

Qui c’est qui peut dire merci à ses popinous pour partir une semaine au ski? C’est bibi 🙂
Donc ce matin, c’est direction la station de Serre Chevalier, ces pistes et le « repos » sur mes skis.
Bon c’est pas tout mais il faut que j’aille jouer à Tetris avec les bagages et la bouffe et surtout que je récupère les popinous….
La suite au prochain épisode….

L’Afrique du Sud et moi

L’Afrique du Sud c’est presque une histoire d’amour…. C’est surtout un rêve.
Ne me demander pas pourquoi ce pays m’attire, je ne serais sûrement pas vous l’expliquer moi même.
Il fait parti du top trois des pays que je n’ai pas encore visité mais qui me font rêver comme d’autres rêve d’une maison avec les pieds dans l’eau ou d’une voiture.
Je rêve de pouvoir me retrouver au milieu de nul part et de phtographier ces paysages, y faire de belles rencontres, pouvoir y voir ces parcs naturels qui font la magie du pays, pouvoir aller me mettre les pieds dans le sables des plages qui longe les côtes escarpées.
En fait je crois surtout que c’est pour me permettre de me retrouver avec moi même à l’autre bout du monde. 
Ce voyage au bout du monde je le prévoit de le faire l’année prochaine, surement en décembre. Il faut que je prévoit les choses comme les billets d’avion, le logement, les vaccins, le passeport… Toutes ces petites choses qui font qu’un voyage peut être réussit.

Chroniques de weekend #3

Entre un weekend entre amis pendant 4 jours et un weekend pluvieux mais heureux…
Weekend entre amis… Bêtises, Anniversaires et Shopping
©Me
Les bêtises en cours lors de trois anniversaires…

©Me
Virée shopping entre ami(e)s…

©Me
Des idées cadeaux…

©Me
Une gare en travaux….

Weekend Pluvieux… En mode concert et glandouille

©Me
 Dustiny en concert au 26 café le 5 novembre
Malheureusement je ne suis pas restée jusqu’à la fin mais j’ai comme d’habitude passer une super soirée et le groupe a encore mis le feu à la salle 🙂

Mon prochain joujou

©Me

Je l’ai vu et il m’a fait de l’oeil lors d’une mini cession shopping un dimanche soir à la FNAC. Il est tout mignon, tout pitit (hormis le flash je vous l’accorde), tout beau et il n’attend que moi… 
Je pense que je vais finir par faire un énormissime craquage photographique d’ici peu (de toute façon il faut que je change d’appareil photo ou en tout cas que j’agrandisse la famille).
Et un petit clip pour la route parce que j’aime ce groupe depuis longtemps