Catégorie : moi

Le Limousin

©Me

Je suis en vacances depuis jeudi soir et je viens surtout de passer le weekend dans le limousin.

Le weekend fût moitié ensoleillé, moitié pluvieux… Mais cela ne nous à pas empêcher de faire la fête, de rire, de visites….
©Me
Petit Apéro à Limoges

©Me
La campagne Limousine

©Me

©Me
©Me
 La campagne Limousine


©Me
Même Madame Mime à pris un bain de soleil

Weekend :)

Une ville, une voiture, deux filles et 3 jours de weekend…. Je vous laisse le weekend pour deviner notre destination (qui devrait être facile à trouver)……
©Me
©Me

©Me

©Me

©Me
La suite au prochain épisode…

Weekend de 3 jours

©Me

©Me

Voila à quoi a ressemblé mon weekend de trois jours au cul du loup. Je dois avouer que ces trois jours ont oscillé entre rires en famille, repas copieux, piscine, sieste au soleil pour certains….

©Me

Et voilà avec quoi je suis repartie 🙂

Et pour bien finir: Father and Son (Puggy)

Romeyer…

…ou aller se caler au cul du loup de la Drôme pour trois jour de fête familiale!

Comment ça vous ne sentez pas ma motivation à y aller? Je vous jure que j’ai hâte d’y être. Pourquoi?  Parce que je vais retrouver des gens que je ne vois pas souvent, parce que c’est l’occasion aussi de manger des aliments que je ne mange que dans ce genre de rendez (ou presque), de boire des alcools que je ne bois ou presque qu’avec eux… Bref vous aurez compris que je vais faire la fête comme il se doit et surtout retrouvez ma famille.


Je vais donc devoir délaissé ce blog pendant trois jours !!! Mais bon je le laisse aussi pour aller me mettre au vert et me changer les idées 🙂 Se sera donc trois jours sans téléphone ou presque et surtout trois jours de presque sevrage d’internet.

Les Gorges du Verdon

Je dois avouez que j’ai passé un weekend au top au milieu de la verdure et du calme avec monsieur chat.


Avouez que cela donne envie, non?


Après un samedi: apéro, barbeuc, amis (de monsieur chat), piscine; on a passé quelques heures au milieu de la verdure et au bord de l’eau. Je dois avouer que je ne connaissait pas ce coin là et j’adore 🙂

Bon pour aller jusque dans ce coin reculé, il faut avoir de la force dans les bras pour les plus courageux. et prendre un canoë. Sinon il y a l’option « feignasse totale » et il existe des locations de petits bateaux.  
Je reviens sur le cas des plus courageux, soit d’aller du côté du lac d’Esparron, soit d’aller faire un tour dans les gorges. Si jamais vous prenez l’option les gorges, il y a quelques endroits où se caler sur les rives aussi bien à l’ombre qu’au soleil.

Bref vous aurez compris petit weekend fort sympathique !

Weekend Ski

©Me
Le weekend juste avant mon supra concert de Puggy avec monsieur chat, j’ai passé un weekend au ski avec mon père et ma belle mère. Et la comment vous dire: ce fût joie et bonheur (excepté que monsieur chat n’était pas là).

Donc ce fût que du bonheur d’avoir autant de neige et des pistes qui sont tantôt des petites pistes au milieu des sapins (cf.ci-dessous) 


©Me
que des boulevards (mais pas du tout une horreur comme on pourrais le penser, j’ai vu tant des minaux les descendre que des gens en fauteuil).
©Me

©Me

Le pire c’est le matin quand vous vous levez avec le genre de vue ci-dessous (avouez que c’est juste une horreur)
©Me

Et comme vous l’aurez remarqué j’ai eu pendant ces quelques jours un temps absolument dégueulasse horrible entre soleil et neige plus que correct.

©Me
  Sur ce, bonne soirée @ vous
©Me

Puggy en concert

©Me

On m’avais fait découvrir Puggy il y a quelque temps de cela. J’avoue que j’avais accrocher de suite.


Pour mon plus grand bonheur (et celui de monsieur chat aussi :-)), je suis allée les voir en concert le 10 mars à l’Espace Julien. Et très franchement j’ai été ultra agréablement surprise: c’est hyper punchy, les enchaînements entre les morceaux sont ultra fluides, le groupe est explosif à l’image de leur batteur qui joue comme un bourrin un fou (je ne veux même pas savoir le nombre de peaux utilisées par an tellement ce dernier doit être important, idem pour le reste)

©Me

©Me

Bref une soirée au top 🙂


Just for the fun:

 ©Me

©Me

Minute Beauté

Un monsieur chat m’a fait découvrir un truc absolument top moumoute: la crème pour mains au karité de chez l’occitane. Je connaissais la marque de nom et de réputation et puis parce que j’ai eu l’occasion d’avoir quelques produits de chez eux.

Et en ce qui concerne les produits qui je vais déposer sur ma peau, je suis d’un emmerdement au plus au point. A noter: j’ai une peau ultra sèche, ultra sensible et qui est régulièrement sujette à des crises de grattage intensif bref une peau dite atopique. Et bordel c’est d’un chiant pas possible ! Vous aurez donc compris que je fais extrêmement attention à choisir mes produits afin de limiter au plus possible ces crises de grattage de peau. Et j’en ai tester des marques et j’ai toujours trouver qu’il y avait comme un souci avec les produits (hormis peut être ceux d’Avène ou de la Roche Posay).

Donc depuis que j’ai découvert cette crème pour les mains au karité, comment vous dire ? Et bien c’est un vrai bonheur et ma  peau accepte totalement cette crème. Depuis j’en abuse.

S’en ai à tel point que je sens que mes prochains achats chez eux vont concernés la gamme complète parce que c’est un pur bonheur. En plus elle n’est pas grasse du tout et sent bon. Je reconnais qu’il faut aimer l’odeur du karité. Parce que si vous n’aimez pas autant oublier d’en faire l’acquisition. A moins que vous n’achetiez la crème amande douce et karité (qui au passage est un vrai bonheur elle aussi).

Moi et les opérateurs téléphoniques

Comment vous dire mon amour pour les opérateurs de téléphonie mobile !
Pour commencer mon ancien opérateur (Bouygues pour ne pas les nommer), n’a pas voulu faire de geste commercial malgré mon discours assez énorme en lui même.
Pour court : 10 ans chez eux, une offre triple play + mobile couplé et un pas un seul geste de leur part quand je leur ait dit que je souhaitais changer de portable et que je ne souhaitais pas forcément parir de chez eux.
Et là, c’est le drame: je m’entends répondre qu’ils peuvent rien faire. Sur ces bonnes paroles je décide donc de partir. Mais voila le drame en question n’est pas finit. Pour résilier en bon et du forme mais tout en gardant mon numéro de téléphone mobile, je vais donc chez mon nouvel opérateur et fait les démarches nécessaires. J’appel donc ensuite Bouygues pour savoir comment résilier et surtout envoyer mon courrier.
Je tombe donc sur une charmante demoiselle qui me confirme bien que je peux résilier sans frais (à noter: j’ai oublier de noter son prénom, connerie à ne pas faire). Mais voila que pas plus tard qu’hier Bouygues me rappel et me dis que je n’ai plus Internet et blabla et donc qu’il faut que je les rappel.
Je m’empresse donc de le faire et là je tombe sur une autre charmante demoiselle, sur laquelle je m’énerve parce qu’elle m’annonce que j’ai des frais de résiliation pour mon téléphone portable (que je n’avais bien sur absolument pas prévus). La bonne blague! Elle me dit qu’elle va voir avec sa manager ce qu’elle peut faire. Et là je crois que j’ai frôler la syncope, voir la crise cardiaque, quand elle m’annonce qu’elle ne peut rien faire car il n’y a aucune note associée à mon dossier et donc qu’il faut que je paye malgré tout les frais.
 
Je raccroche avec la charmante mademoiselle, qui me remercie malgré tout de m’être énervée calmement et poliment et qui comprend tout à fait que sa charmante collègue ait fait un boulot de merde intersidérale. Je ne vous raconte pas l’état d’énervement dans lequel j’étais.
 
Ce qui me rassure c’est que je ne suis pas la seule à aimer très fort les opérateurs de téléphonie mobile: Ioudgine a apparemment eu quelques désamour avec son opérateur (par ici).