Catégorie : moi

Moi et le Bassin d’Arcachon (une histoire de souvenirs)

©Me
 
J’ai vu le film de Guillaume Canet, « Les Petits Mouchoirs« . Le film est en parti tourné sur le Bassin d’Arcachon. Et je ne vous l’ai peut être jamais dit mais j’adore le Bassin d’Arcachon. Oui j’ai passé quelques semaines de vacances, il y a fort longtemps chez des gens que je connais, oula depuis des années.
 
Et du coup le film m’a donné une envie de retourner au bassin d’Arcachon.

 

©Me
 
Ah la Dune du Pyla, cette grande étendue de sable qui grignote un peu plus les terres et de laquelle on à une superbe vu sur le bassin, l’île aux oiseaux et les cabanes tchanquées ainsi qu’une superbe vue sur le Cap Ferret (par beau temps). J’ai des souvenirs de courses depuis le haut de la dune. Oui j’ai de nombreux souvenirs au bassin d’Arcachon.
 
J’ai des souvenirs de manger des glaces sur la plage, de plongeons dans l’océan, des courants dans les bahines, de ramassage de coquillages… Bref que des bons souvenirs.
 
©Me
 
 
Vous aurez tous bien compris que j’ai juste une énorme envie d’y retourner, juste pour le plaisir.

Bilan de la fiesta

Je vous avez déjà fait un mini compte rendu de la Fiesta des Suds la semaine dernière (ici et ici) et je dois avouer que j’avais passé une soirée sympathique et dans une folie absolument mythique.

Avouons que la soirée de samedi fût des plus mémorable aussi. J’ai donc entrecoupé mon weekend anniversaire d’un pote pour aller voir Gotan Project et Master at Work avec mon mystérieux Myster F.

J’avais déjà vu Gotan Project il y a 4 ans et ce à la Fiesta des suds. Et je n’ai pas vraiment de mots pour décrire l’ambiance qu’il y avait. Ils ont réussi à faire danser les gens sur de l’électro tango et leurs concerts sont toujours empreint de cette même émotion. Ils sont toujours aussi visuels. Je firais qu’il faut les voir en concert pour apprécier leur musique.

Quant à Master at work, je ne connaissais mais alors absolument pas et très franchement j’ai adoré. Encore de quoi dansé jusqu’à pas d’heure.

Bref vous aurez bien compris que cette année entre Marsatac et la Fiesta des suds ce fût un vrai bonheur musical !!!

Comment dire !!!

Vendredi je suis allée avec mon mystérieux Mister F à la Fiesta des Suds et j’y retourne samedi.

Souvenez-vous, je vous avais dit que j’avais hâte d’y aller et je ne fût pas vraiment déçue. Parce qu’il faut bien le dire, il y avait une ambiance de folie (à part au début où l’on a attendu des artistes que l’on a finalement pas vus).

On y a vu notamment Mouss et Hakim (Zebda) et leurs invités ainsi que Gaëtan Roussel.

Que dire?? Pour les premiers se fut un déchaînement total de la foule et une ambiance du tonnerre (du genre « I gotta feeling« ou encore « Television Rules the Nation » donc en mode grosse ambiance et il fallait y être pour le vivre, cf la vidéo du billet précédent). Pour le second, ce fut quelque peu différent. Gaëtan Roussel était bien sur scène, mais il faut reconnaître que quelques chansons auraient méritées d’être un poil raccourcies.

15 octobre 2010 – Fiesta des Suds

Petit aperçu de l’ambiance de folie qu’il régnait lors de la fiesta des suds le 15 octobre 2010. C’est le concert de membres de Zebda. Je reconnais que la qualité d’images est pourrie au plus au point.
Mais ne vous étonnez surtout pas si vous avez l’impression que l’image bouge beaucoup par moment c’est tout à fait normal et il y a deux raisons à cela: Premièrement je suis petite et je n’étais pas tout près de la scène (mais pas non plus à des kilomètres) et deuxièmement il y a une telle folie par moment que le sol en tremblait (d’où cette impression de tremblote par moment).

La fiesta des suds

Comment vous expliquer !!!!

Le premier festival musical que j’ai fait en arrivant à Marseille c’était La Fiesta des Suds. J’y étais allé pour voir Césaria Evra (ou encore ici) ainsi que Gotan Project (ou encore ici). Ensuite j’avais assisté à divers manifestations musicale mais sans plus.

Et voila que cette année, cela a été une année un peu folle en concerts et festivals (Vanessa Paradis, Marsatac, Le Pont du Gard dans tous ses états…) sans compter les soirées avec les potes, les rencontres via couchsurfing, les soirées à la buvette disco…. La Fiesta des Suds c’est en quelque sorte le lien entre la fin de l’été et le début de l’hiver (mon dieu que je déteste l’hiver hormis pour aller faire du ski.).

Mais là quand j’ai vu la programmation du festival, je n’ai pu m’empêcher de jubiler de bonheur (ben quoi, oui la programmation est un vrai bonheur). J’ai donc décidé d’aller acheter des places pour deux dates du festival: le 15 octobre (date de l’ouverture) parce qu’il y à notamment Gaëtan Roussel et le 23 octobre (date de clôture) pour aller y voir notamment Gotan Project.

Je jubile vraiment donc rien qu’à l’idée d’y aller (j’ai vraiment trop hâte d’y aller) et en plus j’embarque mon mystérieux Mister F.

Marsatac !!!

Je suis donc allée au festival Marsatac vendredi dernier !!!
Je dois avouer que j’y allais principalement pour voir Féfé (ou encore par ici)! Et j’ai même réussit à ce que deux américains aiment Féfé !!! Et il faut bien avouer que cela a été un bonheur mais un vrai bonheur de ce que l’on à du mal à décrire parce qu’il le vivre!!!
Juste pour le plaisir une petite interview de l’artiste:


Mais il faut bien reconnaître que j’ai découvert des artistes absolument géniaux aussi: tel que le DJ Atrak (même si sur la fin de son set je n’avais qu’une c’était de rentrer me mettre au chaud sous ma couette) ou encore The Killer Meters et Bionicologists (ou l’art du beatbox).
Bon même si je suis rentrée malade et sans voix, je dois avouer que j’ai passé une soirée extra !

Envie de partir…

L’envie ne vous à jamais prise de partir à l’aventure, comme ça juste avec un sac, un aller simple, un appareil photo et un netbook (mais sans téléphone). Rien que pour découvrir autre chose que son train train quotidien (histoire de changer d’air) et de revenir gonflé(e) à bloc.
©Me
Ou même cette envie de partir vivre à l’étranger pour voir comment se passe la vie des autochtones d’à côté. De voir de nouvelles têtes, de nouveaux paysages…
Non pas que les gens qui vous tienne le plus à cœur sont des personnes que vous ayez vraiment envie de quitter mais cela ne vous a jamais tenté de partir  pour mieux les retrouver quand vous revenez de ces contrées lointaines (ou pas).
Je ne parle pas de cette envie de partir comme ça sur un coup de tête mais de cette envie profonde de découvrir vraiment autre chose et parfois de se centrer sur son propre nombril et voir comment ailleurs ils le font. On a parfois cette envie de tout lâcher et de partir loin mais le plus souvent on se retient de le faire pour diverses raisons (boulot, famille, amis, ville que l’on aime, manque de moyen et/ou d’envie voir de temps…).

©Me

Et vous votre envie profonde, c’est quoi?

Marsatac, c’est pour bientôt !!!

Oui, oui, pour ceux qui habitent Marseille et ses alentours, le festival Marsatac est de retour du 23 au 25 septembre 2010. Cette année le festival se déroulera à la Friche de la Belle de Mai (3e).
Et la programmation est juste un vrai petit bijou musical pour les oreilles. En voici un petit aperçu:
Les blogueuses en parlent et c’est par ici: chez Mademoiselle Julie ou encore chez CamilleM. Et toute la programmation par ici

De retour !!!!

©Me
Me revoilà de retour après une semaine de vacances entre Biot et Marseille, entre farniente à la piscine et à la plage, petits restos entre amis, la patinoire et pour finir en apothéose une soirée sur un bateau entre Marseille et les îles du Frioul (une idée plus que géniale « Le Borderline Festival » et surtout mon cadeau d’anniversaire offert par Mister F), mes vacances furent donc reposantes et tranquilles et surtout passées en compagnie de ma blonde préférée et de Mister F.

Que du bonheur et je dois avouer que le réveil ce matin fut quelque brutal !!!



©Me

Vacaaaaaannnnnnnceeeeessss

Oui, ça va, je sais que mon titre va en faire râler plus d’un mais voila moi je me barre en vacances quand tous le monde rentre car la rentrée approche…. A moi les plages de sable sans personne ou presque, à moi les soirées tranquilles, me lever tard, aller flâner en ville, me balader dans les calanques ou les montagnes alentours….

Bref même si je ne quitte pas la France et que je reste à Marseille (ou presque), je vais profiter un maximum de cette petite semaine de vacances !!!