Catégorie : soirée

Et ma mère pondit une emmerdeuse !

Il y a tout juste 30 ans ma maman me donnait naissance… Et dieu sait qu’elle en a chié pour que je débarque sur terre. Parce que j’avais tout simplement décidé de ne rien faire comme tout le monde (apparemment c’est de famille dixit l’une de mes grands-mères) et c’est encore valable 30 ans après.

On est arrivées toutes les deux à la maternité un 18 août en fin de journée et bah je suis née 9h30 plus tard…. Quoi moi une emmerdeuse, non ce n’est pas mon genre!

Dans le genre aussi j’enquiquine le monde, il se trouve que je me suis retournée dans son ventre un soir de demi-finale de foot et elle était à 8 mois de grossesse bien tassée. D’après ces dire, elle bien cru y rester tellement cela lui à fait mal et surtout parce que j’ai pris mon temps. Bébé, à ce qu’il parait je mangeais peu ou presque pas mais en grandissant je me suis rattrapée (dixit les grands-mères, j’en ai même une qui disait qu’il valait mieux m’avoir en photo qu’en pension).

Entre temps, j’ai encore fait des miennes. L’école: la première fois que j’y suis aller, j’ai claqué la porte au nez de ma mère et je n’avais que 2 ans et demi. Avec le temps, je n’ai jamais vraiment aimé l’école (enfin cela dépendait de la matière). Et puis on me demandait juste d’avoir la moyenne pour passer en classe supérieure. Non sans mal, je me suis toujours plus ou moins débrouillée pour avoir la moyenne. Ce qui faisait passablement enrager ma mère. Bon ok j’avoue j’ai  quand même redoublé deux classes et aujourd’hui même pas j’en ai honte, bien au contraire.

Le pire c’était les maths, ce n’était même pas la peine d’y penser, je détestais ça et tout ce qui pouvait s’en approcher, je laissais filtrer ce que j’avais envie d’entendre (et ça vaut toujours aujourd’hui). Autant dire que ma mère pétait un plomb régulièrement. Parce que quand on a pour parents deux ingénieurs en aéronautique de formation, une mère un tant soit peu enquiquineuse sur les bords (pardon m’man mais je sais que je n’ai pas vraiment tords) et que l’on une tête de pioche finie (merci les parents) et ben les maths ça ne passe pas du tout, mais alors pas du tout. J’avais prévenu que je ne faisais rien comme tout le monde…

Et puis un jour, j’ai décidé de faire des études dans la communication. On m’a dit pourquoi pas mais c’est des métiers où vit à 200 à l’heure ou encore le fameux « tu sais ce que tu fais ». Oui oui je savais très bien ce que je faisais et si c’était à refaire, je rempilerai direct (bon en enlevant certaines choses). J’ai fait une maîtrise et un master dans ce domaine.

Pareil j’ai fait le choix de partir 5 mois en Grande Bretagne lors de ma maîtrise. Autant vous dire que j’ai étonnée mes parents. Mais j’avais décidé que j’en étais capable même si certaines personnes n’y croyaient pas vraiment.

Mon master, j’ai choisis de le faire à Marseille et j’ai décidé de ne pas remonter sur Paris à la fin de celui-ci. Ma décision a fait l’effet d’une bombe, a été prise très mitigée cochon dinde. Mais pareil si c’était à refaire, je rempilerai. J’y aie fait de belles rencontres et aujourd’hui certaines de ces belles rencontres sont devenues de belles amitiés (même si ce n’était pas gagné par moments).

Bon c’est vrai que je parle beaucoup de ma mère. Il faut redonner à César ce qui lui appartient. Mon père j’en parle peut. En fait c’est assez simple, mon père était souvent absent à cause de son boulot. Mais remettons les choses à leur place, malgré ses absences répétées et deux ou trois petites phrases méchantes et mal placées de ma part, mon père à toujours (je dis bien TOUJOURS) été présent pour son emmerdeuse de fille.

C’est pas tout de vous étaler comme ça des trucs dont vous n’avez strictement rien à faire, mais moi à l’heure qu’il est je dois sûrement être en train de fêter ça au fin fond de la campagne Poitevine (le Futuroscope, ça vous parle… Bah je suis née pas super loin, et ouais je sais j’en ai une chance de dingue). Et par la même occasion on fête aussi les 29 ans de Mr Chéri, qui a eu l’idée de naître 3 jours avant moi mais avec un an de moins.

Je vous mettrais sûrement des photos une fois que j’aurais repris tous mes esprits 🙂

Weekend détente !

Ce weekend avec Mr Chéri on est partis en Ardèche !

En fait ce weekend était aussi l’occasion que sa chorale se retrouve pour les deux derniers concerts qu’elle allait donner. « Voce del Mar » existait depuis 13 ans et était un projet orchestré d’une main de mettre par son chef de coeur. Dimanche soir l’atmosphère était donc lourde d’émotion.

Tout le monde était logé dans un lieu absolument magique au milieu des montagnes ardéchoises. Je vous laisse savourer ces images…

Vue de la terrasse !
Réveil à la fraîche dimanche matin !
Comme nous sommes des gourmands finis, on est repartis avec 26 picodons (13 chacun, oui je sais on est un peu des grands dingues dans nos têtes).

Soirée du 07.06.12

©Noba

©Noba

Il se trouve donc que j’ai embarqué une copine avec moi, lors de cette soirée organisée par le cache cache club et les Galeries Lafayette. Je dois avouer que j’y allais quand même avec une certaine appréhension dans la mesure où j’avais lu sur le net que la soirée de l’année dernière était définitivement pas top. Et puis il faut dire qu’il y avait une soirée blogo en parallèle.

Arrivées sur place peu avant l’ouverture officielle indiquée sur le carton, nous constatons qu’il y a déjà beaucoup de monde. Mais bon, on attend sagement notre tour pour pouvoir entrée. A peine entrée, je repère un petit sac qu’une nana avait dans les mains et me voila ni une ni deux à aller dans le rayon et à choper le dernier sur le portant.
En faisant le tour des rayons je me suis également trouver deux paires de boucles d’oreilles Bala Boosté (une paire de créole immense et une paire plus petite). Je dois dire qu’avec -20% sur tout le magasin je n’ai pas hésité une seule seconde.

Quant aux vêtements, je dois avouer que rien ne m’a vraiment attiré, même sur les stands de marques que j’affectionne. Il y avait bien quelques pièces sympathiques mais sans plus. La seule pièce que j’ai vraiment aimé c’est une paire de bottine Mellow Yellow mais comment dire, un le prix m’a largement arrêtée de les prendre et de deux c’est le genre de chaussures importable en été à Marseille.

Voici donc mes dernières trouvailles lors de la soirée:

©Moi
Sac noir/étoiles et pampilles Lafayettes Accessoires

©Moi
Créoles Bala Boosté

©Moi
Boucles d’oreilles Bala Boosté
Seul petit désagrément de la soirée c’est le prix que m’a copine à du payer pour sa housse de portable jaune fluo. 
©Noba
Elle a complètement craqué dessus et pourtant elle a hésité à la prendre jusqu’à ce que je lui rappel que l’on avait ces fameux -20%. Avant qu’elle ne reparte avec, j’ai pris le temps d’aller demander à la vendeuse du stand Berschka si la pochette bénéficie de la réduction, ce à quoi elle me répond que oui.
Hors en caisse cette pochette était notée comme point rouge donc ne bénéficiant pas de la réduction. On fait donc noté à l’hôtesse de caisse qu’il doit y avoir une erreur. Et là malheur! On s’est fait littéralement engueuler et on s’est entendu dire que cela n’était absolument pas possible vu que c’était noter sur sa feuille. 
On s’est donc aperçu que leurs étiquetages étaient absolument mal fait et que la communications entre entre les équipes des Galeries Lafayette était inexistante… Dommage !

Quant à Ariel Wizeman en tant que DJ, les organisateurs auraient pu largement s’abstenir et choisir quelqu’un qui s’en sortait largement mieux…. Parce que là c’était massacre à la tronçonneuse des tympans (quoique certain(e)s aient apprécié)


Bref bonne soirée au demeurant mais il y a certaines choses à améliorer….

L’art au Paradis – Edition 2012

©moi
Je ne vais pas y aller pas 4 chemins, pour vous parler de la soirée de jeudi soir, je n’ai aucune inspiration mais vraiment  aucune. J’avoue que j’avait complètement zapper la soirée et que surtout je rêvais de mon lit.
Ce vernissage était le lancement de l’évènement l’Art au Paradis. Le thème de cette année est la relation entre la couleur, l’art, le design et l’architecture. C’est donc 5 artistes qui présente une approche de leur travail et de leur réflexion. Ces artistes sont accueillis dans des magasins pendant quelques jours. Un parcours est ouvert au grand public du 1er au 9 juin.
Je dois avouer que malgré tout, je me suis absolument bien amusé…
Pour plus de détails, faites un petit tour chez mes copines de Misses Lambda

07.06.12

Vous faites quoi ce jour là? Rien cela tombe bien, réservez votre soirée… et passer là en mode VIP aux Galeries Lafayette.

Monsieur Cluseau (du cache cache club) organise une soirée qui risque d’être plus qu’ultra sympa. Elle se passera aux Galeries Lafayette de la rue Saint Féréol.
Au programme (entre 20h et 00h):
  • Ariel Wizman (canal +) en DJ
  • Un apéro dînatoire
  • L’accès aux toits du magasin
  • -20% sur tout le magasin
  • Et des animations de folie
    • Un Photocall
    • La pose de vernis
    • Un styling bar (salon de coiffure)
    • Un espace personnal shopper
Une soirée à se faire chouchouter, à profiter d’une belle vue…. Je suis sûre que vous en avez envie 🙂
J’ai presque oublier qu’il y aurait un jeu concours avec des cadeaux de fous (le sac French Bohème de Lancel, un weekend au Sofitel Vieux Port….).
Vous pouvez encore vous inscrire ici mais faites vite les places sont chères 🙂

Soirée My Little Paris / My Little Marseille et Rowenta

©moi

Avouez quand même que quand une copine vous propose une invite pour une soirée organisée par My Little Paris sur Marseille et que l’on arrive dans ce lieu c’est juste un rêve….

La soirée s’est déroulée hier soir à la Casa Honoré. Cette maison d’hôte est en fait une ancienne imprimerie logée non loin du Fort Saint Victor et du Vieux Port. Je ne connaissais absolument pas le lieu et très sincèrement c’est un havre de paix.

©moi
Soirée en compagnie de Crystila et Noba de chez Misses Lambda
©moi
Le cocktail de bienvenue proposé par l’équipe du bar Le Pixel
©moi
©moi
©moi
La Casa Honoré – 
une bonne adresse quand on cherche un lieu atypique en pleine ville et surtout au calme
 

Nous avons même eu le droit de fabriquer nos propres cosmétiques grâce à Naturalis de chez ROWENTA. Franchement plus simple d’utilisation tu meurs.

Avec Crystila nous nous sommes fabriqué un baume pour les lèvres, à base de miel, de cire d’abeille, d’huile essentielle de citron et de karité…. Noba, quant à elle, à fabriquer un masque bonne mine à base de jus de carottes.

©moi
©moi
©moi
Le tout avec un petit cocktail de fruits, vraiment agréable quand il fait un peu chaud
©moi
Quant à la fin de soirée, elle fût riche en rires (quoi que toute la soirée fût remplie de rires) et de rencontres…
©moi
©moi
©moi

J’avoue que le weekend à plus que bien commencer… Merci à l’équipe de My Little Paris et My Little Marseille pour cette super soirée !

Infos:
La Casa Honoré se situe au 123 rue Sainte dans le 7e arrondissement.
Pour d’autres impressions et d’autres photo vous pouvez aller faire un tour chez Misses Lambda. Vous y trouver aussi deux ou trois infos sur Naturalis de chez Rowenta.

aaaaaaaaaaaahhhhhhhhh…..

Non ce n’est pas du tout un pétage de plomb en bon et du forme de ma part, loin de là.
Comment vous dire que j’attend mon weekend avec impatience !!! Remarquez il y a de quoi: avec le zhomme, on part à Rome! Ne connaissant pas du tout la ville, c’est donc avec des yeux ébahis et emerveillés que je vais découvrir cette ville italienne.
Arpenter ces rues, ne pas faire de shopping et découvrir milles et une choses: j’ai vraiment hâte de pouvoir en profiter.
Je vous ferais part de mes impressions dans les jours qui suiveront et bien sûr il y aura quelques photos (il ne faut pas rêver je ne partirais pas sans mon super appareil photo).
Mais avant de m’envoler vers Rome, il va falloir que je pense à faire mon sac avant ou après une petite soirée entre amis qui risque de promettre d’être haute en couleurs!
Pour finir un petit tour musical:
« Je veux tout » – Ariane Moffatt
« Nelly » – Superbus

Un weekend à LYON

Et bien c’était prévu depuis quelques semaines et donc ce weekend on est aller à Lyon avec le zhomme et deux amis. On étaient logés chez des amis d’un copain. Et franchement, même si nous n’avons pas beaucoup dormis reconnaissons le, le weekend a été vraiment sympathique.

Vendredi soir petite soirée sympa: quelques bières, deux pizzas, des cacahuètes, des chips… cela permet de tenir jusqu’à tard dans la nuit (genre 2h du matin). Samedi glandage ou presque: lasergame et bouchon Lyonnais. Alors mi qui n’avait jamais fait de Lasergame et bien je peux vous dire que c’est vraiment drôle. Par contre on ressort un peu transpirant de partout et quelque peu fatigué et courbaturé. Quand au restaurant, il était vraiment très bien: super ambiance, super accueil, super bouffe et petit prix…

Pour ceux qui sont à Lyon ou qui vont y allé, le resto c’est : Chez Martial, 34 rue Saint Jean 69005 Lyon, 04 78 38 31 75.

Et dimanche alors là glandouillage total… levé hyper tard, Mc DO et départ pour Marseille.

Donc j’ai passé un excellent weekend…

Petit weekend fort sympathique

Et oui encore un weekend hautement agréable : vendredi soir théâtre, samedi soir soirée bretonne chez des amis et dimanche restaurant avec des amis et ballade à Sausset-les-Pins. Franchement encore ce fût vraiment un agréable weekend.

Vendredi soir donc direction le théâtre Marie Jeanne qui accueillait pour le weekend un couple fort déjanté et très comique dans leur genre. Marie-Glawdys et Max-Paul forment un couple loufoque et très emprunté qui vont vous faire rire pendant 1h de spectacle et traverser toutes les émotions, du rire aux larmes en passant par la « folie » et le tout savamment arrosé de musique et d’un jeu de lumière absolument génial. Je dois avouer que cela faisait longtemps que je n’avais pas autant rigoler (hormis avec mes amis).

Je vous met une petit description du spectacle :

« Marie-Glawdys et Max-Paul forment un couple de nobles empruntés et en perpétuel décalage avec la réalité. Pour vivre, ils se donnent en spectacle et c’est tant mieux. Elle est étrange, il est bizarre.

La folie qu’ils essaient de contenir dés leur entrée en scène va se révéler petit à petit sous vos yeux, jusqu’à atteindre, pour notre plus grand plaisir, un délire incontrôlable !  Ils campent leurs personnages avec une grande précision et avec un humour frais et extravagant dont on se lasse pas.« 

Pour les retrouver, c’est par ici. Je vous laisse découvrir leur univers comique tellement joli à voir et à écouter.

Samedi petite journée tranquille : matin direction la piscine parce qu’il faut que je fasse un peu de sport (perdre un peu de gras et surtout tenter de me remuscler le dos afin d’éviter d’avoir trop mal au dos), à midi déjeuner avec une amie et le soir direction l’appartement de deux copains afin de faire une soirée bretonne (galettes, crêpes et kouign aman).

Samedi soir : soirée avec mes amis, le thème de la soirée était la Bretagne. Donc entre les rires, les galettes, les crêpes, les kouignaman, le cidre et les copains, j’avoue avoir passé une excellente soirée.

Dimanche rendez vous était pris pour aller manger des moules-frites à Carry Le Rouet et je dois dire qu’après ce repas on était tous bien calés. Heureusement que l’on a fait une ballade derrière pour digérer le tout.

Je vous fait un petit medley de photos du weekend:
Soirée au théâtre Marie Jeanne (56 rue Berlioz 13006 Marseille)

L’affiche du spectacle

Samedi Soir (soirée Bretonne)




Dimanche: restaurant Le Galion à Carry le Rouet