Catégorie : Voyages

Tenue de road trip

Pendant les 15 jours de mon road trip, mes tenus ont été des plus simple. Des tenues qui m’ont permis de pouvoir faire mon road trip sans avoir trop chaud (quoique parfois la clime de la voiture était la bienvenue) et d’être bien dans mes baskets afin de profiter au mieux de mon voyage.
La tenue ci dessous fût l’une de mes préférées. Un sarouel acheté en Afrique du Sud (en coton et super agréable à porter), un débardeur acheté dans une vente privée, un sac acheté en Afrique du Sud (qui m’a  suivit partout lors de mon périple), des baskets qui je dois avouer ont été des plus nécessaire (sans compter les tongs qui ont été un bon relais pour visiter les villes sans avoir chaud aux pieds). Quant à mes bijoux tous ont été achetés sur place et je dois dire qu’ils ne me quittent plus ou presque (j’ai perdu la bague dans la neige).
Devant une auberge de jeunesse

  • Sarouel: 15€ (acheter en Afrique du Sud)
  • Débardeur: 30 € (DDP chez ventes priveés)
  • Sac: 12 € (acheter en Afrique du Sud)
  • Bracelet: 4.5 € (acheter en Afrique du Sud)
  • Bague: 7.5 € (acheter en Afrique du Sud)
  • Baskets: 39 € (Décathlon)

Total: 108 €

Chronique d’un road trip en Afrique du Sud #6

Addo Elephant Parc – dernière étape de mon road trip

Addo est un « village » si je puis dire. En fait, c’est plutôt un amas de trois maison et une station essence qui fait aussi office d’épicerie, de banque, de pharmacie… Bref Addo est ce que l’on appelle plus communément un trou perdu. La vraie attraction des alentours est l’Elephant Parc. La route entre le trou perdu qu’est Addo et le parc n’est fait que de guest house et d’auberges de jeunesse….
L’Elephant Parc est en fait une réserve naturelle dédiée à la protection d’une espèce fut menacée jusque dans les années 30: l’éléphant. L’éléphant parc abrite aujourd’hui pres de 450 éléphants, pas loin de 2000 koudous, 400 buffles, 250 zèbres, des rhinocéros, des phacochères, des lions, des léopards, des autruches, des tortues… Les seuls animaux que je n’ai pas vu sont les lions, les léopards et les rhinocéros.
Le jour où j’ai fait le parc, il a fallu un moment avant de pouvoir trouver des éléphants. En fait la veille il avait plu des trombes d’eau et du coup ils se sont planqués dans la nouvelle partie du parc.

Les tortues étaient de sorties

Les zèbres ont décidés de poser

J’ai retrouvé le phaco(mo)chère…

…et sa famille

Une femelle koudou (famille des antilopes)

Un singe posé tranquille en haut de sa branche

Contrairement à ce que l’on pourrait croire cette autruche est un mâle

Ceci sont des femelles autruches
Le buffle qui ose tirer la langue

Chronique d’un road trip en Afrique du Sud #4

Mossel Bay – deuxième étape

Mossel Bay n’a franchement rien d’exceptonnel. C’est le genre de grosse station balnèaire, sans charme et qui sert plus de résidence secondaire pour certains Sud Africains ainsi que de lieux de passage pour les gens qui font la Garden Route qu’autre chose. Bref ce n’est pas la ville dont je garderais le meilleur souvenir

Moi cela m’a servi de pause plage durant mon road trip. Il faut dire que j’étais loger dans une auberge de jeunesse à même pas 10 mètre de la plage.

La vue depuis la terasse du resto
La plage de Wilderness

L’auberge de jeunesse à Mossel Bay – Ceci est bien un train mais hors rail

Chronique d’un road trip en Afrique du Sud #3

Hermanus – Première étape de la Garden Road

Hermanus est une ville côtière qui se situe à environ heures de route de Cap Town. Elle est connue pour l’un des lieux, si ce n’est LE lieux, où voir des baleines. J’y restée deux jours et malheureusement je n’en ai vu aucune.

Hormis les baleines qui sont l’attraction de la ville, il se trouve que c’est une très jolie ville, proche de la mer et avec pleins de belles maisons. La ballade le long de la côte est très sympa ainsi que le petit marché situé en centre ville (il y en a à peu près dans toutes les villes et on y trouve aussi bien de l’art sud africain que des fringues…).

Question logement: j’ai logé dans l’auberge de jeunesse « Hermanus Backpackers ». Elle se trouve à 10 minutes à pied du centre ville, j’ai eu la chance d’avoir une des chambres avec vue sur la baie d’Hermanus, les propriétaires de l’auberge sont absolument adorables, le petit déjeuner est compris dans le prix de la chambre. Pour ceux qui cherchent ce genre de logement et non des hôtels je la recommande sans hésitation. Après il existe des hôtels qui m’ont l’air franchement plus explicatives.

Comme dirait l’autre, les photos seront plus explicatives 🙂

 

Vue de la chambre à l’auberge de jeunesse
Je veux bien la même 🙂

Chronique d’un road trip en Afrique du Sud #2

Cap Town et ses alentours

Il se trouve que j’ai atterris à Cap Town et ce n’est absolument pas un hasard. En fait, les parents d’amis d’enfance habite la ville. J’ai donc passé quelques jours avec eux et avec pour point de chute une chambre dans leur maison près du Kirstenboch Botanical Garden. Je suis arrivée là bas le 6 décembre après quelque sheures de voyages.

Commençons par Cap Town et ses alentours, et il y a de quoi faire. Du coup, j’ai eu du mal à faire le tri dans les photos que j’ai pu faire.

  • Le jeudi (jour de mon arrivée, nous sommes allés faire un tout de la ville et je dois dire qu’elle est assez impressionnante, un peu comme une grande ville américaine.
  • Le samedi, nous sommes allés au Christmas Market de l’école Française du Cap, après je suis allée à Green Market avec deux jeunes français qui vivent au Cap. Le soir nous sommes allés dîner chez un couple d’amis des amis qui m’hébergeaient. Ils habitent Outbay et je dois dire que leur maison à une super vue sur la baie.
  • Le dimanche nous sommes allés faire un picnic dans le vignoble de Vergelegen. L’endroit accueille des picnic, des mariages et autres genres d’évènements. J’avoue que j’ai beaucoup aimé cet endroit.

Petit tour en photos

Cap Town vue du Rhodes Memorial
Devant Cap Town au Rhodes Memorial
La fameuse Table Mountain
La Table Moutain couverte de nuages
 
Le vignoble de Vergelegen
Des canfriers
Un endroit hyper sympa pour un picnic
 
Un samedi soir à Outbay
Un samedi soir à Outbay
Un samedi soir à Outbay
 

Chronique d’un road trip en Afrique du Sud #1

Un pays, une histoire, une envie

Un pays: L’Afrique du sud

Un pays que l’on ne présente plus ou presque tant son histoire est riche en évènements dont certains ont été relayés par les médias. L’Afrique ce pays du bout du monde ou presque est connu aussi pour son Cap de Bonne Espérance et ses deux prix nobels de la paix, Nelson Mandela et l’archevêque Desmond Tutu.

Ce pays c’est une histoire de colonnisation, de ségrégation, d’apartheid et encore aujourd’hui d’une cohabitation fragile et parfois explosive entre population blanche et population noire.

Une histoire: celle de l’Afrique du Sud et moi

L’Afrique du Sud et moi c’est un peu comme une histoire d’amour inexplicable… C’est un pays que je ne connaissais pas mais qui me faisais rêver. Et pourtant on ne m’en à pas dit que du bien. On m’a même prise pour une dingue quand je disais que je visiterai ce pays seule.

L’Afrique du Sud est dans quelques villes dangereuse.Il ne vaut mieux pas sortir seule après certaines heures. Par exemple à Cap Town et dans ses environs il n’est pas conseiller de sortir seul(e) le soir, surtout quand on est femme seule. Cela ne m’a pas empêcher de m’amuser et de profiter à fond de ces 15 jours au soleil.

Une envie: celle de découvrir ce pays

J’ai eu l’occasion de revoir des gens que je n’avais pas vu depuis des lustres. De faire de belles et chaleureuses rencontres. De découvrir de magnifiques endroits. Et de faire de magnifiques photos.
J’ai apréhendée de faire ce voayge seule car je partais vers l’inconnu mais au final je reviens de ce voyage heureuse de ce que j’y ai vu, de ces gens que j’ai rencontrer…. Bref c’est un pays où j’ai envie de retourner malgré le fait que bien sur il faut toujours sur ces gardes !

La suite au prochain épisode et en photos…

Pour en savoir un peu plus sur l’Afrique du sud, c’est par ici

Une station de ski, une bande de potes et une semaine

En mode touareg des neiges – 2010

Qui c’est qui peut dire merci à ses popinous pour partir une semaine au ski? C’est bibi 🙂
Donc ce matin, c’est direction la station de Serre Chevalier, ces pistes et le « repos » sur mes skis.
Bon c’est pas tout mais il faut que j’aille jouer à Tetris avec les bagages et la bouffe et surtout que je récupère les popinous….
La suite au prochain épisode….

L’Afrique du Sud et moi

L’Afrique du Sud c’est presque une histoire d’amour…. C’est surtout un rêve.
Ne me demander pas pourquoi ce pays m’attire, je ne serais sûrement pas vous l’expliquer moi même.
Il fait parti du top trois des pays que je n’ai pas encore visité mais qui me font rêver comme d’autres rêve d’une maison avec les pieds dans l’eau ou d’une voiture.
Je rêve de pouvoir me retrouver au milieu de nul part et de phtographier ces paysages, y faire de belles rencontres, pouvoir y voir ces parcs naturels qui font la magie du pays, pouvoir aller me mettre les pieds dans le sables des plages qui longe les côtes escarpées.
En fait je crois surtout que c’est pour me permettre de me retrouver avec moi même à l’autre bout du monde. 
Ce voyage au bout du monde je le prévoit de le faire l’année prochaine, surement en décembre. Il faut que je prévoit les choses comme les billets d’avion, le logement, les vaccins, le passeport… Toutes ces petites choses qui font qu’un voyage peut être réussit.