Addo Elephant Parc – dernière étape de mon road trip

Addo est un « village » si je puis dire. En fait, c’est plutôt un amas de trois maison et une station essence qui fait aussi office d’épicerie, de banque, de pharmacie… Bref Addo est ce que l’on appelle plus communément un trou perdu. La vraie attraction des alentours est l’Elephant Parc. La route entre le trou perdu qu’est Addo et le parc n’est fait que de guest house et d’auberges de jeunesse….
L’Elephant Parc est en fait une réserve naturelle dédiée à la protection d’une espèce fut menacée jusque dans les années 30: l’éléphant. L’éléphant parc abrite aujourd’hui pres de 450 éléphants, pas loin de 2000 koudous, 400 buffles, 250 zèbres, des rhinocéros, des phacochères, des lions, des léopards, des autruches, des tortues… Les seuls animaux que je n’ai pas vu sont les lions, les léopards et les rhinocéros.
Le jour où j’ai fait le parc, il a fallu un moment avant de pouvoir trouver des éléphants. En fait la veille il avait plu des trombes d’eau et du coup ils se sont planqués dans la nouvelle partie du parc.

Les tortues étaient de sorties

Les zèbres ont décidés de poser

J’ai retrouvé le phaco(mo)chère…

…et sa famille

Une femelle koudou (famille des antilopes)

Un singe posé tranquille en haut de sa branche

Contrairement à ce que l’on pourrait croire cette autruche est un mâle

Ceci sont des femelles autruches
Le buffle qui ose tirer la langue

Laisser un commentaire