Hier avec le zhomme on avait prévu de se faire un dimanche culturel avec des potes. Et là bah comment dire: il est tomber une pluie torrentielle et on avait pas fait quelques mètres que dejà on étaient trempés voir détrempés. Du coup, et surtout heureusement, un de nos amis avait garer sa voiture non loin du musée que l’on devait faire.

Et alors ce fût quelque peu épique: Marseille était une mare géante, de l’eau il y en avait de partout, certaines bouches d’égout étaient parfois ouvertes par l’eau. En voiture, l’eau est arrivée juste en dessous des portes, et le pauvre a crevé un de ces pneus de voiture. Bon derrière on a passer une soirée sympathique. Parfois les gens ont laisser leur voiture sur place, d’autre on noyé leur moteur et ceux qui pouvaient encore avance faisait des zigzag entre les deux autres catégories.

Dans mon quartier certains endroits ressemblaient plus à des rivières que des endroits fréquentables par les piétons ou les voitures. Le vieux port était praticable avec prudence, dans le 9e arrondissement c’était pareil Dommage que je n’ai pas eu mon appareil à ce moment là parce que c’était assez impressionnant.

Laisser un commentaire