Elle est nichée au deuxième étage de l’Espace Culture, dans une petite salle (que j’ai bien crue ne jamais trouvée tellement est bien planquée au bout d’un escalier en colimaçon interminable). Mais l’expo vaut le détour.
En fait, samedi au lieu d’aller me faire dorer la pullule à la plage (pour cause de mauvais temps et surtout de temps lourd), j’ai donc décidé d’aller m’enfermer dans cette petite salle.

Et là malgré une petite expo, je dois dire que j’ai été bluffée par la beauté des photos faites de la destruction de la passerelle. Cette passerelle qui aujourd’hui ne fait plus partie du paysage du quartier de la Joliette et qui permet aussi une transformation du célèbre quartier du Panier.

C’est dingue comme une destruction ou une construction change beaucoup de choses. Marseille reste inerte sur bien des aspects (et les médias s’en donne à coeur joie) autant là c’est fou comme la restructuration du quartier de la Joliette et de la république donne un visage assez sympa à ces coins là.

Les photos ci-dessous sont quelques photos que j’ai prise à l’expo (pas top qualité et les cadrages sont foireux mais on fait ce que l’on peut avec ce que l’on a) (et sont bien sur non libre de droit)

©Elodie Rougeyron

©Elodie Rougeyron

©Claude Woillard
©Claude Woillard
©Michèle Clavel


Laisser un commentaire