Je me suis fait la réflexion, il y a peu de temps, que dans les journaux féminins nationaux il n’y avait que des adresses de magasins, de restau et autres bonnes adresses sur Paris (à l’exception du magazines Elle, oui excuser du peu).
Et dieu sait pourtant que j’aime la presse (oui bon d’accord mes lectures « presse » sont souvent des lectures de magazines féminins mais il m’arrive aussi de lire des magazines de déco ou encore des magazines comme Geo). Mais j’ai souvent du mal à trouver dans mes lectures des adresses sympas sur Marseille et les environs (enfin surtout sur Marseille, non je ne m’excuserai pas d’habiter cette ville, d’aimer cette ville malgré ses défauts parce que oui j’aime la qualité de vie et ses autres petites choses qui font que l’on se sent bien dans un endroit).
Alors j’aimerais que les magazines nationaux se penche un peu plus sur la province autrement que pour les soucis que l’on peut y avoir (ou pas). Je ne ferai pas l’éloge de la province ici mais il faut dire que depuis que je suis partie de Paris, j’ai du mal à y retourner et j’aimerais trouver parfois ces petites adresses que l’on ne déniche pas ailleurs. Pour cela je me penche sur le net plutôt que sur la presse (bien que je pense que certains grands magazines hebdo ou mensuel dénichent ces adresses incontournables) et il faut bien dire que sur le net j’y ai trouvé mon compte.
Oui entre les blogs, les webzines et autres sites internet qui me sont devenus presque incontournables (Mademoiselle Julie, My Little Marseille, CamilleM…). Cela en devient presque énervant de ne pas pouvoir lire les magazines que j’affectionne tout cela parce que je n’arrive presque jamais à dénicher des endroits sympa dans la ville où j’habite.
Aujourd’hui, et après 4 ans d’exile de vie (exile voulu au fil du temps passé dans les rues de Marseille et au fil du temps passé à côté de gens qui vous façonnerais presque une vie, de rencontres à plus ou moins long terme, de haut et de bas…) à Marseille, il y à des endroits que j’aime plus que d’autres, des endroits où je ne vais pas, des endroits où je ne vais plus… Il y a des endroits que j’ai découvert by myself, dont j’ai entendu parlé, que j’ai testé, que j’ai annoté dans un magazine (et il faudrait un jour que j’y aille), des magasins où je vais juste pour flâner, des places ou autres rues où j’aime bien traîner de temps à autres, des endroits où il faudrait vraiment que j’y aille… Et plus il y à tellement de choses que j’aimerais encore découvrir ou redécouvrir dans Marseille et surtout dans les alentours…
Alors j’aurais presque envies de dire aux magazines et surtout à nos cher(e)s journalistes parisien(nes) sortez un peu de Paris et venez découvrir des endroits autres que les endroits hype de Paris…
Brisa Roché – Stone Trade

Laisser un commentaire