Je vis depuis l’âge de 16 ans avec ce que j’appelle un corps en vrac. Au quotidien c’est parfois handicapant mais cela ne m’a jamais empêché de faire du sport (même parfois interdit par mon médecin), de conduire, de marcher… Bref de vivre. Ce qu’il m’arrive: une différence de 1cm entre les deux côté du corps (ce qui n’est pas si énorme que ça), une colonne vertébrale qui du coup n’est plus vraiment dans un axe très droit, des tendons de chevilles trop souple….

Sauf que de temps à autre, ce foutu corps se rappelle à mes bons souvenirs. Le dernier rappel en date: le genou.

Monsieur Genou a donc décidé dimanche de gonfler sans raison apparente. Lundi soir, direction le médecin et le verdict c’est une laxité des tendons. Du coup, je suis sous médocs pour quelques jours et je dois passé une IRM (rien que ça) pour voir si Monsieur Genou n’a rien de grave.

Lors de la consultation chez mon super médecin, j’en ai profiter pour lui demander de me prescrire les radios de contrôle de ma colonne vertébrale ainsi que celle du bassin (pour refaire mes semelles orthopédiques). J’ai oublié de vous dire, que outre Monsieur Genou qui a décidé inopinément de me faire chier soûler, Monsieur le Dos fait des siennes régulièrement. A tel point que ce dernier engendre des désagréments tels que je suis « normalement » obligée de porter dans mes chaussures des semelles orthopédiques. Je dis bien « normalement » parce que oui cela arrive que les radiologistes se plantent allègrement dans les clichés….

Sauf que quand j’écris que cela ne m’empêche pas de vivre et de faire du sport, et bien cela n’est pas totalement vrai. Il y a des sports que je pratiquais (un en particulier: le karaté) qui m’ont été interdits à cause de mes problèmes de dos. Parce que « vous comprenez cela n’arrange rien et voir même cela les empires. »
Je me souviens d’une consultations chez mon orthopédiste où ce dernier avait râler contre ma paire de chaussures et moi de lui répondre que j’allais quand même pas porter des chaussures de grand mère (passer moi l’expression).

Bref les médecins qui me suivent depuis plus ou moins longtemps quelle pile électrique je peux être et que malgré tout je suis tout à fait à même de faire attention…

Bref vis ma vie de corps en vrac !!!

NB: voila que mantenant j’ai la cheville gauche qui elle aussi a décidée de gonfler sans raison apparente… P****n de corps à la c*n….

2 comments on “L’art d’avoir d’un corps en vrac…”

  1. Je comprends tout à fait vu qu'à 2 ans et demi, j'ai eu une fracture du tibia droit, que ça s'est ma ressoudé et que du coup mon pied est toujours en tension et que ça me déséquilibre le dos. Verdict, semelles et visite régulière chez l'ostéo. Tu as raison, on vit avec même si là enceinte de 8 mois et demi c'est compliqué… Ma cheville fait des siennes et le dos se bloque…

  2. Effectivement cela doit pas être facile pour toi 🙂
    Le souci c'est que les gens ne voyant de prime abord les soucis de santé que j'ai, ils pensent souvent que je joue la comédie. Bon en même temps je relativise dans la mesure ou j'ai une amie en fauteuil roulant avec des problèmes de santé bien plus grave que les miens.
    Prend soin de toi 🙂

Laisser un commentaire