Alors certains seront étonnés, d’autres moins mais oui cela m’arrive d’écouter du Métal et ce n’est pas pour autant que je suis sataniste ou que je profane des tombes ou autres lieux dans ce genre.

Alors voila ce que j’ai découvert en lisant « Le monde de Louloute« : le Hellfest (important festival métalleu) serait en péril tout cela à cause d’amalgame fait par des gens qui n’ont pas très bien compris ce que représentait le métal. Quoiqu’on en dise le métal fait parti du paysage culturel et le Hellfest fait parti du paysage des nombreux festivals en France (que l’on soit d’accord ou non).

Je ne suis pas toujours pour ce genre de diffusion de message mais là quand même je me suis dit que cela valait peut être le coup.

Voila le communiqué de l’équipe du Hellfest:

Bonjour,
Nous vous informons que suite à une montée en charge du CNI, UMP, UNI et de catholiques intégristes, le festival de musiques rock extrême “Hellfest” est en danger.En effet, ces organisations dénoncent le soutien des collectivités (Conseil régional, Conseil général, municipalité) au hellfest (soutien qui ne représente qu’ 2% du budget total).Le résultat ne s’est pas fait attendre : Coca cola s’est désengagé du Hellfest, Ouest France réduit sa ligne éditoriale concernant le Hellfest.

Une minorité d’activistes conservateurs a organisé une campagne d’amalgame (profanation = satanisme= métal) en direction de ces collectivités et des partenaires privés (Coca Cola et Kronenbourg).

Plusieurs milliers de mails arrivent sur les boites mails des partenaires publics et privés.

Un blog s’est monté pour tenter de faire cesser cette campagne de diffamation.

Vous y trouverez les différentes actions de soutien en cours pour lesquelles votre participation est plus que requise.
Cordialement,
Comité Hellfest Libre


Sur ce @ plus et faisons en sorte que touts les types de musiques puissent cohabiter avec tous.

Laisser un commentaire