En retard pour le « mardi c’est permis »… Ce dernier était de rendre hommage à un de nos grand parents.
Moi je ferais un double hommage:
 
Le premier est destiné à ma grand mère paternel. Simone est une femme d’agriculteur (mon grand père l’était mais je ne l’ai jamais connu, il est décédé bien avant que je naisse), elle a travaillé au champs comme un homme l’aurait fait (ou presque), c’est une personne que j’ai toujours vu avec le sourire, que je n’ai quasiment jamais entendue se plaindre (ces seules plaintes portant sur son mal de dos), elle a parfois été dure dans ses propos mais toujours câline, toujours faisant attention à faire plaisir à tous… Elle a fait preuve de dynamisme et de courage pour tout.
J’ai toujours été très contente d’aller en vacances chez elle. Toujours contente de voir mon grand père de cœur, Lucien (aujourd’hui décédé). Ils formaient tous les deux un très beau couple. Ma grand laissant Lulu m’emmener dans ses tournées de ramassage de sacs de grains, elle venait parfois avec nous, elle m’emmener voir aussi P’tit Louis qui habitait la maison d’en face pour aller ramasser des framboises et lui donner des tartelettes confectionner par nos soins. Que des beaux souvenirs.
Le deuxième sera pour ma grand mère maternelle. Nicole est une petite dame dynamique. J’ai des souvenirs d’elle travaillant, me faisant découvrir toujours des tas de choses souvent tourner vers la culture. Elle m’a toujours fait ce plaisir de tricoter des pulls en cotons (rien que pour moi, allergique à la laine). Encore aujourd’hui elle est pleine d’attention à mon encontre: des bouquins sur Marseille et la Provence, sur Poitiers (ma ville de naissance), et pleins d’autre petites attentions deu même genre. Toujours à faire attention quand elle concocte des repas de ne pas mettre (ou tenter tout du moins) les aliments que chacun n’aime pas. 
J’ai aimé aller la voir sur l’Ile Saint Louis quand j’habitais Paris. Elle m’a appris beaucoup de chose et m’éveiller à l’art et la culture (bon ok ma maman a pris le relais).

copyright de la photo: Delphine Ribreau

1 comment on “Le mardi c’est permis – hommage aux grands-parents”

Laisser un commentaire