La culture à Marseille c’est un peu comme les blagues Carambar.

La culture à Marseille à moins d’avoir le temps de farfouiller ou de connaître les bonnes personnes, bah faut la chercher.

La culture à Marseille, j’ai parfois l’impression qu’elle n’à pas sa place dans la ville.

La culture à Marseille, on aurait presque envie de ne pas la connaître.

Et pourtant il y a des tas d’endroit pour faire vivre la culture (théâtres, cinémas, salles de concerts…), des festivals, des lieux de fêtes… Il y a bien des festivals qui me viennent en tête: Borderline, Marsatac, La Fiesta des Suds, la fête du Panier..

Mais voila que certains des lieux de fêtes, permettant de pouvoir (re)découvrir des artistes, de pouvoir profiter de la plage et d’être en plein air sans pour autant enquiquiner les voisins, vont devoir fermer.

Il se trouve que chaque année le label Virgo Music (ou encore ici) met en place ce que l’on appelle « La Buvette Disco » et « La Cabane du Roucas ». De l’avis de la préfecture, ces lieux doivent fermés pour cause de nuisances sonores et surtout pour manque flagrant de dérogation municipale. Or de l’avis même de la mairie, ces manifestations nocturne participent à la vie nocturne de la ville.

Il y a quelques mois de cela c’est l’emblématique « Fête du Plateau » (rebaptisé « Les Rendez-Vous du Plateau »)  qui disparaissait, faute de moyen financier pour subsister.

Et après on vient nous faire une belle promotion (il faut le dire vite) sur Marseille Capitale Européenne de la Culture en 2013.

Moi j’ai envie de dire aux personnes gérant la culture à Marseille que très sincèrement ce n’est pas en fermant des lieux, en ne filant plus de sous aux associations qui font vivre culturellement la ville que vous aller vous en sortir. Car à deux ans de l’échéance, je n’ai pas l’impression que les choses bougent. Et pourtant je connais bien des artistes qui font bouger les choses, qui organisent des expos, des soirées dans des lieux insolites (ou pas)…

Sur ce bon weekend

Laisser un commentaire