Un look Une envie #2

La semaine dernière direction la Savoie pour quelques jours de repos en compagnie d’une amie. Ces quelques jours là haut sur la montagne ne m’ont pas fait de mal.

Bien que le jour du shooting il a fait relativement beau, il ne faisait pas non plus assez chaud pour mettre autre chose qu’une tenue confortable et chaude.

Merci à ma copine Crystila pour les photos !

DSC_9317 DSC_9319
DSC_9321 DSC_9323 DSC_9324

  •  Pull Pimkie 5€ (soldes)
  • Pantalon Camaieu – 10€ (soldes)
  • Chaussures Bensimon – 46€
  • Echarpe en lin bleue Annick Goutal – cadeau
  • Pochette Pylones – 29€
  • Lunettes – 12€
    • Total : 102€

Rien que pour le plaisir, quelques photos des alentours 🙂

IMG_2151 IMG_2148 IMG_2144 IMG_2130 IMG_2116

L’absurdité du jour ! #1

Dans cet article j’avais envie de vous faire de mon incompréhension sur 2 situations que je juge absurde et apparemment je ne suis pas la seule à le penser.

Je tenais surtout à préciser que je ne prends pas souvent position (non pas que je ne le fasse pas en temps normal hein) mais là c’est juste impossible de ne pas le faire.

Première situation: Le Parisien attaque une blogueuse pour contrefaçon.

Je plante donc le décor. La blogosphère et les réseaux sont agités par le fait qu’une blogueuse se fait attaquer pour contrefaçon par un grand quotidien. La blogueuse en question est Nathalie qui tient depuis 5 ans le blog « The Parisienne ». Elle se fait attaquer donc pour contrefaçon par le quotidien Le Parisien.

A noté que Le Parisien la mise en demeure pour qu’elle leur rétribue son nom de domaine et lui demande 20 000 € de dommages et intérêts pour le préjudice. Le préjudice, selon Le Parisien, se porte sur le fait qu’elle ferait concurrence à « La Parisienne ». De plus, il lui est reproché d’avoir tenté en 2009 de déposé le nom « The Parisienne », ce qui est apparemment totalement faux.

On trouve dans l’assignation les détails suivant […] La création par Madame Nathalie Z. de « theparisienne.fr » et son usage pour notamment le titre d’une publication diffusée sur le web, consacre la contrefaçon de la marque antérieur LA PARISIENNE […]

Mais on peut y trouver également […] Le nom de domaine THE PARISIENNE reprend tout d’abord l’élément distinctif dominant de la marque antérieure LA PARISIENNE, savoir le terme « PARISIENNE » […]

Le Parisien demande donc  […] »de faire interdiction à Madame Z. , directement ou indirectement, du signe « The parisienne », pour désigner le titre d’une publication sur tout support, seuls ou en association avec tout autre terme, signe, groupe de mots ou extension […] »

Pour retrouver les échanges sur les réseaux sociaux et notamment Twitter, le hashtag est #jesuisparisienne

Deuxième situation: Lyon Capitale attaque Lyonnes Magazines.

Dans la même veine de l’affaire opposant Le Parisien et The Parisienne,  Lyon Capitale met en demeure Lyonnes Magazine afin que cesse toute utilisation de la dénomination « Lyonnes ». La raison de cette mise en demeure ? Leur ancien supplément mode, paru il y a quelques années et très vite arrêté, portait le nom de « Lyon’ne ». De plus Lyon Capitale souhaiterais que Lyonnes Magazine leur cède « à titre gracieux » leur nom de domaine.

Pour retrouver les échanges sur les réseaux sociaux et notamment Twitter, le hashtag est #jesuislyonnes

Ma question est la suivante : au delà des soit disant potentiels préjudices et des recherches d’antériorité que l’on peut faire, qu’est ce qui peut pousser ce genre de papiers à poursuivre des gens pour de tels préjudices qui au final vont se retourner contre eux. Et sur les réseaux sociaux c’est déjà mal engagé pour eux.

Instagram Month #7

Un petit tour à Marseille, à la campagne et un dîner dans un 4 étoiles !

 

IMG_1654
Ciel bleu et copine à Marseille
IMG_1674
Le concept des déviations à Marseille
IMG_1677
Les petits bijoux de Marseille
IMG_1678
Street Art
IMG_1693
Marseille et ses petits trésors !
IMG_1714
Marseille de Nuit
IMG_1736
Les îles du Frioul
IMG_1746
Ninja chat
IMG_1769
Posée à la campagne
IMG_1783
Petit matin à la campagne
IMG_1789
Dîner dans un 4 étoiles

Un look Une envie #1

Le look dont je vais vous parler a été shooté au mois de février à Marseille (je sais j’ai quelques mois de retard). Merci à Crystila d’avoir pris ce look en photo.

DSC_7554
Look
DSC_7566
Détail – Veste Mexx
DSC_7549
Détail – Bensimon collection
DSC_7567
Boucles d’oreilles – Ozé les Bijoux
DSC_7573
Lunettes rose et moustaches

DSC_7571

  • Veste Mexx – 20€ (Mistigriff)
  • T-shirt – 15€ (Mistigriff)
  • Pantalon – don ()
  • BO – Ozé les Bijoux (cadeau)
  • Lunettes – 13€
  • Basquette Bensimon – 27€ (Autour du Monde)
  • Chech – Camaïeu (cadeau)
    • Total = 75€

Instagram Month #6

Avec du retard voici l’Instagram Month de juin.

20140713-235302-85982304.jpg
Sympa comme carafe
20140713-235303-85983274.jpg
Concert de Kraftwerk aux Nuits Sonores 2014
20140713-235259-85979433.jpg
Vu au Musée d’Art et d’Industrie de Saint-Etienne
20140713-235300-85980434.jpg
Lustre vu au Pôle Pixel !
20140713-235258-85978457.jpg
Vu au Musée d’Art et d’Industrie de Saint-Etienne
20140713-235301-85981358.jpg
Petit barbecue entre amis
Soirée rugby et tapas
Soirée rugby et tapas

Instagram Month #5

Moi et les lunettes de soleil rose, les plantes qui poussent dans le jardin et les nuages qui se colorisent !

IMG_1284
Moi et ma folie des lunettes roses
IMG_0948
Une paire de lunettes rose offerte par un ami
IMG_0926
Il pleut, c’est vendredi, c’est permis, c’est sushis
IMG_0924
Quand les peluches sèchent au soleil
IMG_0959
Silence ça pousse !
IMG_0956
Mon mini jardin d’intérieur !
IMG_1055
En route pour un beau mariage !
IMG_0969
Nuages colorés #1
IMG_1009
Nuages colorés #2

Instagram Month #4

Entre Arles et Lyon, voici l’instagram month d’avril !

IMG_0726
Le temps d’une pause !
20140425-104443.jpg
Fondation Van Gogh – Arles
10170893_10152263950725753_7093447947888968820_n
Un déjeuner de féria pluvieuse
IMG_0762
Arles coté Rhône
20140425-104435.jpg
Fondation Van Gogh – Arles
10154518_671146682933364_2123671490_n
Le printemps arrive sur le balcon !
10155400_10152280022700753_3027319111397867860_n
Un double arc-en-ciel
10250036_10152239955715753_930278303_n
Faire le salon des vignerons indépendants !
10257685_673764562671576_2551830454619882415_n
Au détour d’une rue !
IMG_0667
Découverte faite à la champignonnière de Caluire
IMG_0683
Le temps d’une pause déjeuner
IMG_0885
Entre soleil et nuages
IMG_0707
Mes Jolis badges Museomix

Parlons bouquins #1 !

Autant le dire franchement moi et la lecture nous n’avons pas été amies pendant longtemps. Mais ça c’était avant la sortie de la saga Harry Potter.

Depuis, je ne lis pas forcément beaucoup mais plus que ce que je pouvais lire à l’école. Autant vous dire que J.K.Rowling à quelques peu changé ma vision de la lecture. Avant je trouvais ça chiant barbant au possible. Et puis j’ai eu déclic. Je dois lire au grand max 4 bouquins par an. Certes ce n’est pas grand chose mais dans mon cas c’est déjà pas mal.

Dans ce 1er « parlons bouquins », j’avais envie de vous parler de mon dernier en date : « Hilarion : l’énigme des fontaines mortes » de Christophe  Estrada.

L’histoire se passe dans les années 1700 entre Aix en Provence et Toulon. Autant vous dire que le dernier point m’a tout de suite parler (ayant vécu dans le coin). L’énigme se trame autour du meurtre de 3 fils de bonne famille servant le roi dans les gardes marines et ayant des mœurs plutôt libertin et qui n’était pas de bon goût dans les milieux huppés de la bourgeoisie.

Comme je le disais plus haut je ne suis pas une adepte des 20 bouquins (voir plus) par an et bien souvent je marche au feeling avec les bouquins. Si le résumé en 4e de couverture me parle je vais me laisser tenter par la lecture du bouquin. Et c’est ce qu’il s’est pas avec celui là.

Je dois avouer que ce bouquin m’a agréablement surprise par sa facilité de lecture et par son intrigue. Pour ma part ce fût un vrai moment de plaisir que de lire ce bouquin.

Ce que j’ai aimé :

  • L’intrigue. Bien ficelée, prenante et surprenante.
  • Les lieux dans lesquels l’histoire se déroule.
  • Le bouquin est bien écrit, ce qui fait que l’on a du mal à lâcher le bouquin.
  • La facilité de lecture. C’est-à-dire que dès la première page on rentre facilement dans l’histoire.

Ce que j’ai moins aimé :

  • La fin de l’histoire nous laisse sur notre faim.

J’ai testé pour vous #5

Museomix
Museomix

Dans ce « j’ai testé pour vous », j’avais envie de vous parler de la manière dont j’aborde une visite dans un musée.

Petit point important :

Dans le cadre professionnel, j’interviens en tant que Community Manager lors de l’événement qu’est Museomix. Cet événement permet de repenser la manière d’aborder les musées et la médiation culturelle au travers de la médiation numérique. Cette année, l’événement se déroulera du 7 au 11 novembre 2014. Du 7 au 10 novembre, les participants auront à penser et fabriquer un prototype. Une présentation des prototypes sera faite à la fin de l’événement.

Autant vous dire que quand l’on ressort d’un tel événement la vision que l’on peut avoir d’un musée évolue.

Il y a quelques mois de cela, j’ai eu l’occasion de visiter le MUCEM (ou Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée). J’ai également pu visiter le fort Saint Jean puisqu’une passerelle le relie au MUCEM.

Concernant le MUCEM

20140423-170006.jpg
MUCEM

L’architecture peut dérouter de prime abord mais personnellement je l’aime beaucoup !

En revanche en ce qui concerne le reste ce n’est pas la panacée.

Dès l’entrée dans le musée certaines choses m’ont frappé comme, par exemple, le manque flagrant de signalétique.

Il manque par exemple de la signalétique afin de trouver la salle d’exposition au rez de chaussée. Il a fallu que je me renseigne auprès d’un des gardiens du musée. J’étais bien partie pour faire le musée à l’envers.

Il est possible de prendre son ticket sur des bornes mais quand on est chômeur il faut aller directement en caisse. Les caisses ne sont pas forcément hyper visible depuis le point accueil et ce même si cela est marqué en gros au dessus. En revanche les agents d’accueil sont agréables, ce qui n’est pas toujours le cas.

Le Mucem et la passerelle vers le Fort Saint Jean
Le MUCEM et la passerelle vers le Fort Saint Jean

Concernant les collections du musée

Certaines œuvres présentées mériteraient de plus amples explications. Certaines ont bien un encart d’explication mais il faut parfois le chercher, ce qui est à mon avis fort dommage.

Hormis ce point de détail et le fait que le deuxième étage du musée était fermé pour aménagement d’exposition, j’ai aimé me balader dans le musée.

En revanche là où j’ai été agréablement surprise c’est que le MUCEM est doté de tablettes tactiles permettant aux enfants de faire une sorte de chasse au trésor des œuvres.

Mais j’ai aussi discuté avec une mère qui me disait que ces tablettes tactiles avaient un côté négatif car les enfants ne s’intéressaient guère plus que ça aux œuvres présentées dans le programme et aux œuvres environnantes.

Il reste donc des améliorations à faire tant dans la médiation numérique que dans la médiation culturelle !

Le Pharo vu depuis le MUCEM
Le Pharo vu depuis le MUCEM

Le Fort Saint Jean

J’ai connu le fort avant qu’il ne soit réhabilité. Autant vous dire que malgré l’enceinte qui était encore en bon état de conservation, le reste faisait peine à voir.

J’ai donc profité de ma visite au MUCEM pour aller y faire un tour et j’avoue avoir été très surprise par la réhabilitation qui a été faite. La signalétique est pas mal faite. Il y a eu un énorme travail de fait quant à la mise en lumière de ce fort militaire.

Cela ne manque pas de points de vue sur une partie de la ville. En revanche, j’aurais aimé trouver des explications plus détaillées sur le fort en lui même.

Bref vous aurez compris que ma vision des musées à quelque peu changée !

Instagram Month #3

Le dernier Instagram Month que j’ai posté ici date de juillet 2013 autant vous dire que j’ai pris un chouillat de retard ! Comme je n’ai pas envie de vous faire un condensé indigeste des derniers mois de 2013, je vous propose de reprendre donc les Instagram Month mais en décalage.

Non ce n’est absolument pas un poisson d’avril !

Voici un petit aperçu du mois de mars :

IMG_0292
Margarita Framboise
IMG_0365
Nao à Innorobo
IMG_0398
Chargeur kawai qui aide bien !
IMG_0423
Selfie avec Romeo (Aldebaran)
IMG_0598
Expo Rock’n’Roll à la Foire de Lyon
IMG_0234
Tasse Startup Weekend
IMG_0284
Réunion au sommet avec la dream team

Un petit tour aux Arcs !

IMG_0474 IMG_0475 IMG_0498IMG_0535 IMG_0558