Lundi étant férié, avec mon mystérieux Mister F et un couple d’amis on en a profité pour aller voir le film de Guillaume Canet.


Comment dire? Cela faisait longtemps que je n’avais pas vu un film aussi « poignant ». Non vraiment, la réalisation est magnifique et tout le monde peut se retrouver dans se film.

Il est vrai que l’on à tous une bande de potes avec qui on passe des bons moments, sans forcément partir en vacances ensemble, mais c’est des gens avec qui vous pouvez passer un weekend complet, avec qui vous pouvez sortir les pires conneries (et cela en fera des bons souvenirs ou pas)… Et puis il y a ce lien indéfinissable qui vous unit, cette amitié et ces gens sur qui vous pouvez compter quoi qu’il arrive.

Je dirais que le film vous permet de vous « remettre en cause », de se poser des questions, de se demander ce que l’on ferait si la fin du film arrivait (vous ne pensiez quand même pas que j’allais vous la raconter)… Bref ses milliards de petites questions que l’on se pose forcément à un moment ou à un autre.

Je sais que parmi tous mes « potes », il y en a certains qui seront toujours là, quoiqu’il arrive et eux même le savent (ou pas) et puis il y a ces gens avec qui on est amis mais l’on sait que c’est juste des amis avec qui l’ont passe de bons moments et que cela n’ira pas plus loin.

C’est fou mais ce film m’a fait prendre quelque peu conscience que l’amitié est tout aussi compliquée que l’amour. Parfois cela ne prend pas forcément les chemins que l’on voudrait. Il est parfois dur de dire ou faire des choses sans penser aux éventuelles conséquences, il est parfois dur de ne pas penser au jugement des autres et surtout qu’il est parfois dur d’admettre certaines choses (que l’on est pas si proche de certains comme on le pensait, qu’il faut parfois « se séparer » d’amis que l’on penser être de vrais amis, savoir prendre ces distances…).

Au final je me rends compte que ce film à soulever bien des questions et des doutes…

Bande Annonce du Film (allo ciné)

Synopsis du film: A la suite d’un événement bouleversant, une bande de copains décide, malgré tout, de partir en vacances au bord de la mer comme chaque année. Leur amitié, leurs certitudes, leur culpabilité, leurs amours en seront ébranlées. Ils vont enfin devoir lever les « petits mouchoirs » qu’ils ont posés sur leurs secrets et leurs mensonges.

Je ne vous conseillerais que d’aller le voir !

Oui je sais je suis mauvaise narratrice mais que voulez vous quand j’aime les choses j’ai parfois du mal à en parler, c’est grave docteur?

Laisser un commentaire